- Advertisement -

Prime exceptionnelle 2023 : La bonne nouvelle de ce mois de septembre !

Prime exceptionnelle 2023 – En ces moments difficiles que traverse la France à cause de la crise économique et l’inflation qui touche tous les secteurs d’activité, toute aide est la bienvenue pour soutenir le pouvoir d’achat des Français.

Afin de faire face à cette situation que traverse le pays, le gouvernement Français a mis en place plusieurs dispositifs d’aide pour soutenir les individus qui rencontrent des difficultés dans leurs quotidiens. Parmi ces coups de pouce on retrouve une prime exceptionnelle qui sera versée aux Français éligibles d’ici quelques jours.

En effet, le Journal officiel publie dernièrement un décret portant la création d’une aide exceptionnelle de pouvoir d’achat à partir de ce mois de septembre. Une mesure concernant le versement, entre mois d’octobre et novembre prochain (2023), d’un coup de pouce d’un montant de 300 euros à 800 euros, pour les fonctionnaires.

Prime exceptionnelle 2023 : La bonne nouvelle de ce mois de septembre !

Primes de gouvernement Français en 2023
Primes de gouvernement Français en 2023

Lire aussi: RSA et prime d’activité : vos allocations de la CAF vont baisser pour cette raison

Ce nouveau coup de pouce pour les fonctionnaires a pour but de rétablir le pouvoir d’achat pour faire face à l’inflation. Cette prime concerne donc les agents de la fonction publique d’État Français et hospitalière qui sont recrutés avant le premier janvier dernier (2023), et qui sont toujours en poste au 30 juin dernier (2023). Pour en bénéficier de cette fameuse prime, il faut gagner moins de 39 000 euros brut par mois.

Il faut noter que cette bonne nouvelle concerne environ la moitié (1/2) des agents de la fonction publique d’État Français et 70 % des agents publics hospitaliers. Il faut savoir que le ministère de la Transformation et de la Fonction publique avait annoncé la création de ce coup de pouce, en mois de juin dernier (2023).

Cette annonce est survenue, le lundi 12 juin 2023, et ce, au moment de l’annonce de l’augmentation de 1,5 % de la valeur du point d’indice de la fonction publique.

Les conditions requises pour bénéficier de la prime exceptionnelle pour les fonctionnaires

Inflation galopante en France 2023
Inflation galopante en France 2023

Afin de bénéficier de ce coup de pouce financier exceptionnel qui est destiné aux fonctionnaires Français, il faut remplir un certain nombre de conditions qui sont les suivantes :

  • Avoir été recruté ou nommé par un employeur public avant le premier janvier dernier 2023.
  • Être toujours en poste au 30 juin dernier (2023).
  • Avoir une rémunération annuelle inférieure ou égale à 39 000 euros brut. Soit 3 250 euros brut par mois maximum et ce, entre le premier juillet 2022 et le 30 juin dernier (2023).

Cependant, vous pouvez toujours vérifier votre éligibilité à ce coup de pouce même si vous n’avez pas été employé sur toute cette période. Et ce, en divisant votre rémunération totale brute par le nombre de mois rémunérés, puis vous multipliez le résultat par 12.

Quel est le montant de la fameuse prime de pouvoir d’achat

Inflation galopante en France 2023
Inflation galopante en France 2023

Il faut noter que les bénéficiaires de ce coup de pouce exceptionnel peuvent toucher entre 300 euros et 800 euros. En effet, le calcul de montant tient compte de la rémunération brute perçue au titre de la période allant du premier juillet de l’année 2022 au 30 juin dernier (2023).

Les montants de cette aide exceptionnelle sont donc les suivants :

  • Pour une rémunération annuelle inférieure ou égale à 23 700 euros, le montant de coup de pouce est de 800 euros.
  • Pour une rémunération annuelle entre 23 700 euros et 27 300 euros, le montant de cette prime passe à 700 euros.
  • Pour une rémunération annuelle entre 27 300 euros et 29 160 euros, le montant de cette prime passe à 600 euros.
  • Pour une rémunération annuelle entre 29 160 euros et 30 840 euros, le montant de ce coup de pouce est de 500 euros.
  • Pour une rémunération annuelle entre 30 840 euros et 32 280 euros, le montant de cette aide passe à 400 euros.
  • Pour une rémunération annuelle entre 32 280 euros et 33 600 euros, le mont de ce coup de pouce est 350 euros.
  • Pour une rémunération annuelle entre 33 600 euros et 39 000 euros, le montant de cette prime exceptionnelle est de 300 euros.
Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires