mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

Prime exceptionnelle de la CAF 2023 : comment profiter de cette aide qui sera versée prochainement ?

Prime exceptionnelle de la CAF – en France la crise économique touche le pouvoir d’achat des Français, heureusement que la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) est toujours présente aux côtés des foyers afin de les aider à joindre les deux bouts. D’ailleurs prochainement vous pourriez bénéficier d’une nouvelle prime.

Les déférentes aides et prestations sociales de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) profitent au plus grand nombre de Français. D’ailleurs, une prime exceptionnelle sera versée prochainement d’un montant allant jusqu’à 1071 euros pourrait profiter au plus grand nombre.

Des aides et primes de la Caisse d’Allocations Familiales pour tous les Français

La prime d'activité
La prime d’activité

Lire aussi: La réforme de RSA en 2023 : certains allocataires sont dans le viseur

Smic et la prime de 228 € de la CAF : voici les critères à respecter

Depuis de nombreuses années, la Caisse d’Allocations Familiales verse donc des allocations familiales aux foyers qui en sont éligibles. Depuis le cinq (5) mai dernier (2023), les aides ont donc subi une revalorisation.

La baisse du pouvoir d’achat a fait du mal au porte-monnaie de nombreux Français. Face à l’inflation qui ne cesse de grimper et d’enregistrer des records, les revenus ne suffisent plus pour toutes les dépenses du quotidien.

Pour faire face à cette crise qui touche le pays, plusieurs mesures ont déjà été mises en place par le gouvernement Français ainsi que la Caisse d’Allocations Familiales durant l’année dernière (2022).

En effet, le gouvernement Français a décidé de poursuivre ses efforts en 2023 grâce à de nouvelles aides de la Caisse d’Allocations Familiales. Depuis le six (6) mars dernier, certains individus ont pu bénéficier de l’aide alimentaire.

En effet, le gouvernement Français a indiqué la mise à disposition d’un chèque alimentaire pour les ménages qui trouvent des difficultés à joindre les deux bouts. Mais ce n’est pas tout.

Les automobilistes qui utilisent leur véhicule comme moyen pour se rendre à leur lieu de travail ont pu bénéficier de la prime carburant. La Caisse d’Allocations Familiales a également revalorisé ses aides afin de soutenir les foyers les plus démunis.

Des primes de la Caisse d’Allocations Familiales toujours plus nombreuses

CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)
CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)

Lire aussi: Allocations CAF juillet 2023 : voici les concernés par la suspension de cette aide

En France, environ cinq (5) millions de foyers Français bénéficient :

  • Du Revenu de Solidarité Active (RSA).
  • De la prime d’activité (PA).
  • Des Allocations Familiales (AF).

Au mois de mai, le montant de l’AF (Allocation Familiale) a donc fait l’objet d’une revalorisation de 1,6 %. Cette allocation passera donc de 139,83 euros à 141,99 euros pour une famille avec deux (2) enfants. Cette allocation va permettre aux ménages à faibles revenus d’arrondir leurs fins de mois.

Pour être bénéficiaire de cette aide de la Caisse d’Allocations Familiales, il faut respecter un certain nombre de critères. Tout d’abord, il faut avoir au moins deux (2) enfants de moins de vingt (20) ans à votre charge afin de toucher à ce soutien financier.

De plus, il faut être un citoyen français ou remplir les conditions de droit de séjour (titre de séjour), tout en résidant sur le territoire Français. La Caisse d’Allocations Familiales va prendre en compte l’ensemble des revenus des deux parents et comparera le tout au plafond de la prestation.

D’ailleurs, au-delà de trois (3) enfants à charge, la Caisse d’Allocations Familiales vous versera 181,92 euros supplémentaires. Et puisqu’une bonne nouvelle ne vient jamais seule, une majoration pouvant aller jusqu’à 71 euros fera l’objet d’une application à partir de l’âge de quatorze (14) ans.

Une prime exceptionnelle de la CAF sera versée le 5 juin prochain

Les Allocations familiales
Les Allocations familiales

Lire aussi: Le dossier DALO pour avoir un logement social (vidéo)

Au mois de juin prochain (2023), la Caisse d’Allocations Familiales va soutenir le pouvoir d’achat des citoyens Français. Pour ce faire, la Caisse d’Allocations Familiales va aider les employés au Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance (SMIC) en mettant en place une prime pouvant aller jusqu’à 1071 euros.

À compter du lundi prochain 5 juin 2023, la Caisse d’Allocations Familiales va donc verser la prime d’activité (PA) à certains Français. Elle s’adresse donc aux actifs, qu’ils soient salariés, travailleurs indépendants ou fonctionnaires.

Si vous êtes étudiant ou apprenti, vous devez alors percevoir un revenu mensuel net avant impôts supérieur à 1047,55 euros. Sachez que les bénéficiaires de la PA (prime d’activité) doivent donc déclarer l’ensemble de leurs ressources chaque trimestre (tous les trois mois).

Si le montant forfaitaire de la PA (prime d’activité) de la Caisse d’Allocations Familiales était de 586,23 euros, cette dernière a fait l’objet d’une revalorisation de 5,6 % sur un an qui comprend les 4 % supplémentaires de l’été dernier (2022).

Ainsi, depuis le mois d’avril dernier, le montant forfaitaire maximum de la PA pour un individu seul s’élève à 595,24 euros par mois. Contre 563,68 euros au premier avril dernier (2022). Si vous avez deux (2) enfants à charge, son montant sera de 1 071,43.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires