- Advertisement -

Prime exceptionnelle fin d’année : Qui est concernée par cette aide versée le 31 décembre !

Prime exceptionnelle fin d’année – Certains Français vont bénéficier d’un coup de pouce exceptionnel. Ce dernier sera versé le dimanche prochain 31 décembre 2023. Mais qui peut bénéficier de cette aide ?

Le gouvernement Français s’apprête donc, à verser un coup de pouce avant la fin de cette année. En effet, en plus de la prime de Noël, une autre aide exceptionnelle s’apprête à faire son arrivée le dimanche prochain 31 décembre 2023.

Le gouvernement Français verse une prime exceptionnelle de Noël pour les Français éligibles

Prime Macron
Prime Macron

Lire aussi : Prime de 200 euros de CAF : Un coup de pouce pour 50 000 jeunes !

APL de CAF 2024 : Les modalités d’accès pour les nouveaux bénéficiaires !

C’est officiel, le gouvernement Français a offert une prime de Noël aux Français éligibles. En effet, pour cette année 2023, la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) verse ce coup de pouce:

À plus de deux millions de Français.

Cette prime est versée aux Français éligible afin de les aider à couvrir les dépenses liées aux fêtes de fin d’année.

La Prime de Noël est versée en France à la période des fêtes de fin d’année. Ce coup de pouce est un bonus d’un montant minimum de 152,45 euros. En effet, cette somme minimum est versée pour une personne isolée.

Pour les couples sans enfant à charge ou ceux qui bénéficient de l’allocation parent isolé, ont touché une prime de 228,67 euros.

Ce coup de pouce pourra atteindre :

274,41 euros pour un couple avec un enfant à charge ou un parent seul avec deux enfants à charge.

Donc, plus il y a de personnes dans un ménage, le montant de la prime augmente. Il faut noter que les allocataires éligibles n’ont aucune démarche à faire afin de toucher cette aide.

En effet, la Caisse d’Allocations Familiales verse cette aide de manière automatique le 15 décembre aux allocataires éligibles. L’année dernière (2022), de nombreux foyers ont touché cette prime.

Plusieurs coups de pouce versé aux Français en cette période de crise

Afin de faire face à la crise économique et l’inflation galopante qui touche la France, les entreprises octroient à leurs salariés des primes exceptionnelles. D’ici, le dimanche prochain, 31 décembre 2023, des milliers d’employés recevront cette fameuse aide.

En effet, d’après le média Français Objeko, durant l’année dernière (2022), environ 4,1 milliards d’euros ont été distribués pour plus de 5 millions employés en France.

D’ailleurs, l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE), a prévu une augmentation significative du pouvoir d’achat des foyers Français en cette année 2023.

Selon les estimations de l’INSEE, ce dispositif d’aide a permis à toutes les familles Françaises d’augmenter leur pouvoir d’achat de 1,2 %.

Ce bonus exceptionnel versé aux salariés est un dispositif d’aide qui se veut être dans la continuité de la prime Macron. Ou encore la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat.

Prime exceptionnelle fin d’année : Un coup de pouce versé par les employeurs aux salariés

Les employeurs ont donc jusqu’au dimanche prochain, 31 décembre 2023, afin de verser à leurs salariés cette aide exceptionnelle. Mais, qui peut toucher ce bonus ?

Il faut savoir que tous les salariés sont concernés par ce fameux coup de pouce, y compris ceux exerçant avec un contrat de travail à durée déterminée (CDD). Dans le cas d’un employé ayant un revenu inférieur à trois fois le Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance (SMIC) annuel, des contraintes s’appliquent.

En effet, dans ce cas, le montant de l’aide se veut exempter d’impôt sur le revenu ainsi que de cotisations salariales. Et ce, dans une limite allant de 3,000 euros à 6,000 euros et ce, selon l’existence d’un accord de participation.

Cette exonération, inclus également :

Les salariés dont le salaire est égal ou supérieur à trois fois le Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance annuel.

Il faut noter que, selon les textes de loi en vigueur, cette exonération fiscale et sociale sera effective jusqu’au 31 décembre de l’année 2026 pour :

Les employés qui gagnent moins de trois fois le Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance. Ce coup de pouce aux employés soutient la relance économique en France et encourage également la consommation.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires