web analytics
- Advertisement -
ActualitéPrime exceptionnelle janvier 2024 de CAF : Montant et critères d’éligibilité !

Prime exceptionnelle janvier 2024 de CAF : Montant et critères d’éligibilité !

Prime exceptionnelle janvier 2024 – Des milliers d’Allocataires de la Caisse d’Allocations Familiales pourront bénéficier d’un coup de pouce exceptionnel. Ce dernier sera versé aux allocataires éligibles à la fin de ce mois de janvier (2024) afin de les aider dans leur quotidien.

En mois de décembre dernier (2023), la Caisse d’Allocations Familiales a versé de nombreux coups de pouce à ses allocataires. À la fin de ce mois de janvier, la plupart d’entre eux pourront toucher une prime exceptionnelle. Cette dernière sous certaines conditions d’éligibilités.

La CAF verse des aides aux allocataires en fin d’année

La prime de Noël
La prime de Noël

Lire aussi : Le chèque carburant de 100 euros sera supprimé en 2024 !

AAH pour retraités 2024 : Ces 3 éléments déterminent le montant de cette aide de CAF !

Chaque année, en France aux périodes de fêtes, la Caisse d’Allocations Familiales propose des aides à ses allocataires. En mois de décembre dernier (2023), comme tous les ans l’organisme a versé la fameuse Prime de Noël. Cette dernière est attribuée pour faire face aux dépenses de fin d’année.

Comme son nom l’indique, la Prime de Noël est un coup de pouce qui est versé à la période de Noël. Il permet donc aux ménages aux revenus modestes de profiter d’une prime afin de finir l’année.

Le montant minimum de cette prime est de 152,45 euros, c’est un soutien financier précieux pour de nombreux foyers notamment en cette période d’inflation.

Il est très important de noter que ce coup de pouce est versé aux allocataires par deux organismes à savoir :

  • La Caisse d’Allocations Familiales (CAF).
  • La Mutualité Sociales Agricole (MSA).
  • Pôle emploi.

La Prime de Noël a été versée le 15 décembre dernier pour certains allocataires

En France, à chaque fin d’année, la CAF se charge de verser cette fameuse prime aux bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA). L’année dernière (2023), afin de faire face aux dépenses qui ne cessent d’augmenter, la prime a été versée le 15 décembre 2023.

Néanmoins, certains bénéficiaires de ce coup de pouce ne l’ont pas encore reçu. En effet, seuls les allocataires qui ont ouvert leurs droits avant le mois de novembre 2023, l’ont reçu en décembre dernier.

Pour les nouveaux allocataires du mois de décembre dernier, le versement de l’aide se fera en ce mois de janvier. Ils devraient donc la recevoir avant la fin de ce mois.

En effet, la Caisse d’Allocations Familiales précise sur son site internet officiel que :

« Les versements de la prime pour les bénéficiant de ces aides depuis décembre seront effectués début janvier. Mais à des dates différentes ».

La CAF ajoute : « Il est très important de noter que ces versements seront effectués de manière échelonnée. Et ce, tout au long de ce mois de janvier. Afin de s’assurer que chaque allocataire bénéficiaire reçoive son droit à temps ».

En plus, il faut savoir que :

Le 13 décembre dernier, Pôle Emploi a effectué les premiers versements de cette prime pour les bénéficiaires de :

  • L’Allocation Spécifique de Solidarité.
  • L’Allocation Spécifique de Solidarité Formation.

Prime exceptionnelle janvier 2024 de CAF : Montant et critères d’éligibilité !

Pour cette nouvelle année 2024, un coup de pouce exceptionnel est prévu pour :

  • Certaines familles monoparentales vivant sous le seuil de pauvreté.

Les montants de cette fameuse prime varient et ce, en fonction du nombre d’enfants à charge.

En effet les montants sont comme suite :

  • Pour une personne seule, sans enfant à charge, le montant de l’aide est de 152,45 euros.
  • Pour un couple, sans enfant à charge, le montant de la prime est de 228,67 euros.
  • Une majoration de 60,98 euros par enfant supplémentaire.

L’année dernière (2023), les montants de l’aide pour les parents isolés avec enfants à charge augmentent de 35 %.

Les familles éligibles à ce coup de pouce peuvent contacter leur conseiller Pôle Emploi. Et ce, afin d’effectuer une déclaration en fournissant :

  • Un justificatif de paiement de la Caisse d’Allocations Familiales ou de la Mutualité Sociale Agricole.
  • Une copie du livret de famille.

Pour les allocataires bénéficiaires de la prime de Noël de Pôle Emploi et éligibles également au complément. Les montants de ce dernier varient en fonction du nombre d’enfants à charge. En effet, une majoration de 21,34 euros par enfant supplémentaire à charge s’applique.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -