dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Primes de la CAF 2023 : les concernés par cette aide de 1 100 euros

Primes de la CAF 2023, La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) est toujours au secours des ménages Français en ce moment difficile que traverse la France, en effet l’inflation en France ne cesse de grimper et causant des dégâts, tous les secteurs sont toucher, le pouvoir d’achat des Français est en nette baisse.  

Malheureusement en France les ménages qui vivent dans la précarité ne peuvent pas forcément se permettre de partir en vacances. Alors, que vous soyez dans la zone A, zone B ou zone C, la Caisse d’Allocations Familiales pourrait vous donner une aide et ce en fonction de votre cas personnel. Et, le montant proposé par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) est plutôt très intéressant puisqu’il peut atteindre plusieurs centaines d’euros. Donc c’est une bonne opportunité qui se présente pour les familles qui veulent partir en vacances en ce mois d’avril.

CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)
CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)

Lire aussi: Chèques bois et fioul 2023 : une bonne nouvelle concernant les aides pour le chauffage

Allocation chômage 2023: une bonne nouvelle vient d’être annoncée pour les demandeurs d’emploi

Primes de la CAF 2023 : un véritable coup de pouce pour partir en vacances à Pâques

Les vacances ont un coût que certaines familles Françaises ne peuvent pas dépenser. Alors, sont  nombreuses les familles Françaises qui restent chez elles, notamment depuis la crise sanitaire mondiale due au Covid 19. Certains employés Français ont perdu une partie de leur salaire ou pire encore leur travail.

A tout ça s’ajoute une crise économique qui touche tous les secteurs de vie, avec une inflation qui ne cesse de grimper toujours et qui touche tous les domaines de la vie (alimentaire, l’énergie, le carburant), le pouvoir d’achat et les économies des citoyens Français ont nettement baissé.

En plus des raisons financières, certains individus ne peuvent pas partir en vacances à cause d’une maladie ou d’un handicap qui peut engendrer d’autres frais. François Piquemal, député LFI, regrette les chiffres constatés. En effet, 40% des citoyens Français ne sont pas partis en vacances durant l’année 2022 à cause de l’aspect financier.

Heureusement une bonne nouvelle vient de la Caisse d’Allocations Familiales pour toutes ses familles modestes. La Caisse d’Allocations Familiales peut donc vous donner une aide ou régler certains frais de vos vacances. Les montants de ces aides ne sont pas négligeables puisqu’ils peuvent être entre 800 euros à 1100 euros, en fonction des membres du ménage.

Primes de la CAF 2023
Primes de la CAF 2023

Lire aussi: RSA AAH et la prime d’activité : le gouvernement Français envisage une augmentation en avril 2023

Primes de la CAF 2023 : 3600 lieux possibles qui sont labellisés Vacaf

À savoir, un Français sur quatre (4) ne part pas en vacances. La question qui se pose, partir en vacances est-il un luxe ? La directrice d’études de l’Observatoire des inégalités a fait une déclaration l’été dernier 2022 « Ces inégalités ont évolué au cours des dernières années, on est très loin de l’image d’Epinal du Front populaire et des vacances pour tous ».

Heureusement, la Caisse d’Allocations Familiales a des solutions pour ces familles si elles respectent certains critères.

Déjà, les familles Françaises ont le choix pour leurs destinations. En effet, il y a 3600 destinations possibles à travers le territoire Français, entre mer, campagne et montagne. Cela peut concerner :

  • Soit une location.
  • Soit un camping.
  • Soit une pension complète ou une demi-pension.

Par contre, il faut savoir que cela concerne uniquement 3600 destinations en France. En plus, sachez que ces offres de la Caisse d’Allocations Familiales sont disponibles pour les petites vacances scolaires (Pâques, Noël) et les grandes vacances estivales.

Primes
Primes

Lire aussi: Le montant de l’AAH après la revalorisation d’avril 2023

Primes de la CAF 2023 : l’Aide aux Vacances Familiales (AVF)

Avec l’Aide aux Vacances Familiales (AVF), la Caisse d’Allocations Familiales règle les frais des séjours labellisés Vacaf. Donc, pour plus d’informations n’hésitez pas à consulter le site web. Ce label (Vacaf) assure une certaine qualité de service. Encore une fois, vous avez le choix de milliers de séjours et hôtels ou villages de vacances.

Les conditions sont donc les suivantes :

  • Un seul séjour par an.
  • Huit (8) jours et sept (7) nuits minimums.
  • Quinze (15) jours et quatorze (14) nuits maximum.

Ensuite, le prix de cette aide sociale va dépendre de votre quotient familial :

  • Si le quotient familial est en dessous ou équivalant à 300 euros, la Caisse d’Allocations Familiales financera 80% du séjour.
  • Si le quotient familial se situe entre 301 euros et 600 euros, la Caisse d’Allocations Familiales financera 70% du séjour.
  • Si le quotient familial est entre 601 euros et 800 euros, Caisse d’Allocations Familiales vous aidera à hauteur de 60% du séjour.

Cette aide est limitée à 800 euros pour un couple avec deux (2) jeunes enfants et à 1100 euros pour un ménage avec trois (3) enfants et plus.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires