mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

Primes et allocations CAF 2023 : Une convention pour augmenter le montant des aides parentales !

Primes et allocations CAF 2023 – En France, à chaque mois, de nombreux allocataires Français bénéficient des prestations familiales et des aides sociales qui sont versées par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). En ces moments difficiles que traverse le pays à cause de la crise économique et l’inflation qui touche le pouvoir d’achat des Français. Toute aide financière est la bienvenue afin de soutenir les familles qui rencontrent des difficultés dans leurs quotidiennes.

En plus de ces aides de la Caisse d’Allocations Familiales, le gouvernement Français a mis en place plusieurs dispositifs d’aide pour faire face à la hausse des prix des produits de consommation, notamment alimentaires et énergétiques.

Parmi les coups de pouce de la Caisse d’Allocations Familiales pour les familles on retrouve les aides parentales, ces dernières permettent aux familles d’avoir un complément de revenus qui les soulage dans leurs quotidiens. Ces aides pour les parents vont augmenter et ce, grâce à un nouveau barème de la Caisse d’Allocations Familiales.

Primes et allocations CAF 2023 : De nombreuses aides parentales ont vu le jour

Primes et aides sociales de la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) en France en 2023
Primes et aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) en France en 2023

Lire aussi : Salaire en France 2024 : les métiers dont les rémunérations vont flamber

En France, de nombreuses aides parentales ont vu le jour avec la Caisse d’Allocations Familiales. Parmi ces aides réservés aux parents on retrouve :

  • La PAJE (Prestation d’Accueil du Jeune Enfant). Les parents peuvent bénéficier de ce coup de pouce lors d’une naissance mais également lors d’une adoption.
  • Il est également possible de bénéficier des Allocations Familiales (AF) qui visent à aider les parents à payer leur loyer.
  • L’ARS (Allocation de Rentrée Scolaire) ou la prime de rentrée scolaire, elle est versée aux familles éligibles une seule fois à quelques jours avant la rentrée des classes. Cette prime  parentale est utilisée par les parents pour l’achat de fournitures scolaires. Généralement, son versement se fait à partir du 15 août pour bien préparer la rentrée.
  • L’Allocation de Soutien Familial (ASF), ce coup de pouce est réservée aux familles monoparentales.

Par contre, il y a de nombreuses conditions que les parents doivent respecter afin de bénéficier de ces coups de pouce de la Caisse d’Allocations Familiales. En en effet, l’éligibilité à ces aides dépend des revenus mais également de la composition du foyer.

Il faut savoir que la Caisse d’Allocations Familiales travaille également avec des partenaires afin d’aider les familles.

Allocations Familiales de la CAF 2023 
Allocations Familiales de la CAF 2023

La Caisse d’Allocations Familiales verse des fonds à ses partenaires, ce qui permet donc le développement de services à destination des familles. La Caisse d’Allocations Familiales a notamment signé une Convention d’Objectifs et de Gestion (COG) avec l’État Français pour la période 2023 à 2027.

Lire aussi: L’Europe procède à la numérisation des demandes de visa Schengen

Primes et allocations CAF 2023 : Une convention pour augmenter le montant des aides parentales !

Grâce à la signature de cette convention, les aides parentales vont connaitre une augmentation. Une hausse est à prévoir donc dans le barème des financements accordés aux partenaires responsables de la garde ainsi qu’à l’accueil des plus jeunes.

D’ailleurs, le fonds national d’action social a connu une augmentation. Le but de cette hausse est afin de permettre aux jeunes enfants de bénéficier d’un meilleur accueil. Cette nouvelle hausse se situe à 9,9 %. Donc, c’est une bonne nouvelle pour les Français qui bénéficient des aides parentales de la Caisse d’Allocations Familiales.

Le barème de la PSU (Prestation de Service Unique), a donc connu une hausse de 9,9 %. Une grande avancée alors pour les crèches qui s’occupent des enfants tout au long de l’année scolaire.

La PAJE (Prestation d’Accueil du Jeune Enfant)
La PAJE (Prestation d’Accueil du Jeune Enfant)

Il y a également une augmentation de 4,11 % sur le barème des prestations de services, au sujet d’autres équipements. Il faut savoir que la Caisse d’Allocations Familiales va également multiplier par deux les montants des aides en faveur du BAFA ou des Assistants maternels.

En plus des aides parentales, cette revalorisation vise à encourager les professionnels de la petite enfance à se perfectionner dans l’accueil. Mais également dans l’éducation des enfants.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires