dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Quelle est le classement du passeport algérien en 2023 ?

Le passeport algérien demeure ancré dans les bas-fonds du classement mondial des passeports, révélant une réalité persistante et peu enviable pour ses détenteurs.

 

Selon les récents classements établis par le cabinet de conseil offshore de renommée mondiale, Nomad Capitalist, le passeport algérien occupe actuellement la 171e place, un constat qui ne manque pas d’attirer l’attention et de susciter des réflexions quant à la situation des voyages internationaux pour les citoyens algériens.

Bien que l’on puisse noter une légère amélioration par rapport à l’année précédente, où le passeport algérien était positionné plus bas dans le classement, il reste néanmoins en marge des passeports les plus favorisés en termes de liberté de circulation et d’opportunités de voyage.

Analyse du classement

Le classement élaboré par Nomad Capitalist repose sur une évaluation minutieuse de cinq critères primordiaux, à savoir la facilité de voyager sans visa, le contexte fiscal, la perception internationale, la possibilité de détenir une double nationalité et le degré de liberté individuelle.

Lorsqu’on se penche sur ces critères déterminants, on constate que le passeport algérien ne parvient à surpasser que 28 pays parmi les 199 nations prises en considération dans l’étude. Ce constat souligne clairement la position peu avantageuse du passeport algérien dans le classement global, avec un score modeste de seulement 42 points.

Restrictions de voyage et possibilités de visa 

Restrictions de voyage et possibilités de visa
Restrictions de voyage et possibilités de visa

Selon le classement établi, les porteurs de passeports algériens bénéficient de privilèges de voyage limités. En effet, seulement 19 pays leur permettent d’entrer sans visa, tandis que 43 autres pays leur octroient la possibilité d’obtenir un visa à leur arrivée.

De plus, il existe deux destinations qui exigent une autorisation de voyage électronique (AVE). Cela signifie qu’au total, les titulaires d’un passeport algérien peuvent se rendre dans un nombre restreint de 64 destinations sans avoir à se soucier d’un visa préalable, que ce soit grâce à l’exemption de visa, à l’obtention d’un visa à l’arrivée ou à la possession d’une AVE.

Cependant, pour les 186 autres destinations restantes, les détenteurs de passeports algériens doivent obtenir un visa physique ou un eVisa avant de pouvoir voyager. Cette restriction souligne les limites de la mobilité internationale dont jouissent les détenteurs de passeports algériens.

Fiscalité, perception, double nationalité et liberté 

Fiscalité, perception, double nationalité et liberté 
Fiscalité, perception, double nationalité et liberté

En ce qui concerne la fiscalité, l’Algérie se voit attribuer un score significatif de 201, témoignant de la possibilité offerte à ses ressortissants de se déplacer dans le but d’éviter les charges fiscales. Cela implique que les citoyens algériens ont une certaine marge de manœuvre pour gérer leur situation fiscale en se déplaçant vers des juridictions plus favorables sur le plan fiscal.

Quant à la perception à l’étranger, l’Algérie obtient un score de 30, révélant une perception modérée de ses citoyens à l’étranger. Cela indique que les Algériens sont susceptibles de rencontrer des attitudes variées, allant de l’accueil chaleureux à une certaine neutralité, lorsqu’ils se rendent dans d’autres pays.

Pour ce qui est du critère de la double nationalité, l’Algérie se voit attribuer une note décevante de 20. Cela reflète la réalité selon laquelle, même si un individu acquiert une autre nationalité en plus de la nationalité algérienne, il continue d’être considéré avant tout comme un citoyen algérien.

Cette condition peut avoir des implications sur les droits et les obligations des personnes possédant une double nationalité, y compris les restrictions éventuelles imposées par l’Algérie.

Enfin, en matière de liberté, l’Algérie obtient un score bas de 10, signalant une liberté limitée pour ses citoyens. Cela peut se traduire par des contraintes ou des obstacles dans l’exercice des droits et des libertés individuelles en Algérie.

 

Comparaison avec les pays voisins et les meilleurs passeports 
Classement des passeports: les 53 pays accesibles sans visas
Classement des passeports: les 53 pays accesibles sans visas

Au sein de la région de l’Afrique du Nord, il convient de noter que le Maroc est positionné à la 128e place dans le classement des passeports, tandis que la Tunisie se positionne légèrement mieux à la 127e place. Ces positions relatives dans le classement reflètent les caractéristiques et les avantages accordés par les passeports de chaque pays, en termes de facilité de voyage et de mobilité internationale pour leurs détenteurs.

Au niveau international, il est intéressant de souligner que le passeport des Émirats arabes unis occupe la première place dans ce classement prestigieux. Ce passeport offre ainsi à ses détenteurs une grande liberté de voyage, leur permettant d’accéder à un vaste éventail de pays sans visa ou avec des formalités simplifiées.

La deuxième place est occupée par le passeport du Luxembourg, un petit pays d’Europe occidentale, qui bénéficie également d’une excellente réputation en matière de mobilité internationale. Enfin, la Suisse se positionne à la troisième place du classement, grâce à la qualité de son passeport et aux nombreux avantages qu’il offre en termes de facilité de voyage et d’accès à des opportunités internationales.

 

En somme, malgré une légère amélioration par rapport à l’année précédente, le passeport algérien reste mal classé dans le classement mondial. Les restrictions de voyage et les critères tels que la fiscalité, la perception, la double nationalité et la liberté personnelle influencent sa position. Il est essentiel de prendre en compte ces informations pour mieux comprendre les implications du passeport algérien lors des voyages internationaux.

 

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires