jeudi, juillet 18, 2024
- Advertisement -

Réforme des retraites 2023 : limites d’âge pour les départs anticipés pour carrière longue

La réforme des retraites a mis en place deux (2) nouvelles limites d’âge pour les départs anticipés pour carrière longue. Plusieurs lecteurs sont dans l’expectative, en attendant les décrets et les conditions d’application. Le système actuel des départs anticipés pour carrière longue est impactée par cette nouvelle réforme. Ce, en créant deux (2) nouvelles limites d’âge pour les débuts de carrière avant dix-huit (18) ans ou vingt un (21) ans.

Sans citer des limites existantes déjà à seize (16) ans et vingt (20) ans. Dans la suite de cet article, nous allons répondre à la question de Betty, qui est née en mois de janvier 1964. Elle veut savoir si elle pourra partir en retraite à 60 ans.

Réforme des retraites : les critères qu’il faut remplir pour bénéficier d’un départ anticipé pour carrière longue

Retraite 2023 en France
Retraite 2023 en France

Lire aussi: Allocation de Solidarité aux Personnes Agées 2023 : tout savoir sur les revenus pris en compte

Allocations, prix de tabac et Smic : ce qui change le mois prochain

Pour bénéficier d’un départ anticipé pour carrière longue, il faut respecter quelques critères et conditions. Vous devez être en mesure de prouver de quatre (4) ou cinq (5) trimestres à la fin de l’année de ses seize (16) ans ou vingt (20) ans, selon sa date de naissance.

Ainsi, Betty doit avoir à la fin de l’année de ses seize (16) ans, cotisé cinq (5) trimestres. À ce jour, elle a 43 ans de cotisation et 174 trimestres cotisés. Toutefois, il faudra faire un décompte précis du nombre de trimestres pour connaître précisément son âge de départ. Des trimestres que la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV) lui compte comme cotisés, en 1982, à la fin de l’année de ses dix-huit (18) ans.

La retraite anticipée avant la nouvelle réforme des retraites

La nouvelle réforme des retraites 2023
La nouvelle réforme des retraites 2023

Lire aussi: Prime de 1 000 euros de Pôle Emploi : Comment bénéficier de cette aide exceptionnelle ?

En effet, les bornes d’âge pour les départs anticipés, avant la nouvelle réforme étaient à 58 ans et 60 ans. Il fallait avoir validé cinq (5) trimestres avant la fin de l’année de ses vingt (20) ans, pour bénéficier d’un départ anticipé pour carrière longue. Ou encore quatre (4) trimestres, selon sa date de naissance, avant la fin de l’année de ses seize (16) ans. Betty est née en mois de janvier, donc à la fin de l’année de ses vingt (20) ans, elle doit avoir cotisé cinq (5) trimestres.

La retraite anticipée après la nouvelle réforme des retraites

La pension de retraite en France en 2023
La pension de retraite en France en 2023

Lire aussi: Pension de retraite 2023 : Peut-on cumuler emplois et retraite avec la nouvelle réforme ?

Les bornes d’âge pour les départs anticipés pour carrière longue, après la nouvelle réforme, sont de 58 ans, 60 ans, 62 ans et 63 ans, avec des différentes conditions. Selon sa date de naissance pour être éligible à un départ anticipé pour carrière longue, il faut avoir validé cinq (5) trimestres avant la fin de l’année de ses dix-huit (18) ans ou vingt (20) ans.

Ainsi, Betty pourra partir à la retraite à 60 ans, si elle a commencé à travailler avant l’âge de dix-huit (18) ans. Également elle pourra partir à la retraite à 62 ans, si elle a commencé à travailler avant l’âge de vingt (20) ans.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires