vendredi, juillet 19, 2024
- Advertisement -

Regroupement familial en Angleterre : Ce ne sera plus comme avant !

Le gouvernement britannique vient de prendre une décision cruciale concernant  le regroupement familial en Angleterre. Découvrez ses détails dans cet article.

Regroupement familial en Angleterre : Les mesures du gouvernement britannique pour limiter l’immigration 

 

Le gouvernement britannique a pris la décision de restreindre l’un des privilèges accordés aux étudiants étrangers dans les universités du pays, dans le but de réduire l’immigration. Ces nouvelles restrictions sur les visas étudiants visent spécifiquement à mettre fin à la possibilité pour les étudiants étrangers de faire venir des membres de leur famille et à limiter le changement de statut des étudiants. Depuis sa sortie de l’Union européenne en janvier 2020, l’Angleterre s’est engagée à réduire l’immigration, tant illégale que légale, et continue de prendre des mesures pour atteindre cet objectif.

 

Regroupement familial en Angleterre : Les motivations derrière les restrictions sur les visas étudiants

 

Le gouvernement conservateur dirigé par le Premier ministre Rishi Sunak s’est fixé comme priorité de réduire l’arrivée d’étrangers dans le pays. Après avoir enregistré un nombre record de 500 000 immigrés entre juin 2021 et juin 2022, il est déterminé à prendre des mesures drastiques pour inverser cette tendance. Ainsi, le mardi 23 mai, le gouvernement a annoncé son intention de restreindre sévèrement le regroupement familial pour les étudiants étrangers. Cette mesure vise à réduire le solde migratoire en limitant la possibilité pour les étudiants étrangers de faire venir des membres de leur famille au Royaume-Uni.

LIRE AUSSI: Offres ASL Airlines: Bonne nouvelle pour les étudiants algériens en France

Le hublot d’un avion d’Air Algérie endommagé à l’aéroport de Paris

Les implications des nouvelles mesures sur les visas étudiants

 

Les nouvelles mesures, qui entreront en vigueur en janvier 2024, auront un impact significatif sur les étudiants étrangers. Tous les étudiants étrangers, à l’exception des chercheurs de troisième cycle, seront concernés par ces restrictions. De plus, les étudiants ne seront plus autorisés à passer du visa étudiant au visa de travail avant d’avoir terminé leurs études. Le gouvernement justifie ces mesures poar le souci de lutter contre les agents « sans scrupules » qui utilisent les visas étudiants comme moyen de migration. Selon les données gouvernementales, environ 136 000 visas ont été délivrés en 2022 à des membres de familles d’étudiants étrangers, contre 16 000 en 2019.

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires