dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Retraite 2023 : une mauvaise nouvelle est annoncée par Gabriel Attal

Pour les personnes qui souhaitent passer leur retraite à l’étranger afin de profiter de l’après travail, cette nouvelle annoncée par le Ministre de l’Action et des Comptes publics Gabriel Attal va les décevoir.

La nouvelle réforme des retraites est toujours d’actualité

La retraite en France
La retraite en France

Lire aussi: Revenu de solidarité active: Cap sur l’expérimentation de France Travail à La Réunion.

Le sujet de la nouvelle réforme des retraites en France ne cesse d’être d’actualité, évoqué depuis déjà plusieurs mois maintenant, Il a eu le don de provoquer la colère des citoyens Français,  parce qu’il n’avantage pas leur quotidien.

En effet, sont nombreux les Français qui refusent de travailler plus. Mais malgré les violentes manifestations dans les rues qu’a connues le pays, et les mouvements de grève à répétition, le président de la république Emmanuel Macron a tout de même maintenu son projet. Le Conseil constitutionnel a donc adopté cette nouvelle réforme des retraites qui devrait déjà débarquer en mois de septembre prochain (2023).

Le décret figure déjà dans un journal officiel. Donc, l’âge légal de départ à la retraite qui est actuellement de 62 ans est repoussé à 64 ans. Les travailleurs qui sont nés à partir du premier septembre 1961 sont donc dans l’obligation de valider 169 trimestres. Soit 42 ans et trois (3) mois.

Si la nouvelle réforme des retraites fait autant parler, c’est également parce que le Gouvernement Français durcit les règles pour les individus qui souhaitent passer leur retraite en dehors du territoire Français, tout en profitant de leur pension.

L’Etat Français a décidé donc de faire de la lutte anti-fraude sociale son cheval de bataille. Le Ministre de l’Action et des Comptes publics, Gabriel Attal en a dit plus le 29 mai dernier (2023).

La nouvelle réforme des retraites en France
La nouvelle réforme des retraites en France

Lire aussi: Allocation de Rentrée Scolaire 2023 : le processus de son versement cette année

Gabriel Attal a expliqué avoir un plan de lutte anti-fraude sociale assez stricte. Avec de nouvelles mesures ! C’est donc une très mauvaise nouvelle pour les retraités français qui rêvaient de passer leur nouvelle vie sous le soleil à l’étranger.

Le ministre Français délégué chargé des Comptes publics, Gabriel Attal est ferme. Il a donc pour objectif de doubler les redressements d’ici l’année 2027. Et ce projet risque d’avoir des répercussions dès cette année 2023.

Gabriel Attal ajoute des règles strictes afin de contrôler les retraités

Alors que la nouvelle réforme des retraites bouleverse les français au plus haut point, le ministre Français délégué chargé des Comptes publics, Gabriel Attal en a rajouté une couche en ajoutant des nouvelles règles strictes. « L’ensemble des dossiers des individus de plus de 85 ans qui sont résidents dans un pays étranger sans échange d’état civil avec la France feront l’objet d’un contrôle sur place. », explique-t-il.

Il y aura donc plus de contrôle sur les individus ayant plus de 85 ans. « Cela va permettre d’assurer qu’il n’y a aucune pension de retraite après le décès de son titulaire, hors réversion à bon droit », poursuit le texte de l’Etat.

Vous l’avez donc bien compris, le fisc va durcir ses contrôles. À ce jour, un (1) million de pensions seraient versées à des retraités à l’étranger. C’est ce que révèle de la CNAV (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse).

À cela s’ajoute une erreur bien étrange… En effet, des personnes décédées continueraient alors à toucher une pension. Celle-ci serait dans la poche de leurs proches. En 2022, Bercy a donc récolté la somme de 14,6 milliards d’euros au titre de la fraude fiscale.

La pension de retraite
La pension de retraite

À savoir que mille (1000) individus de plus de 98 ans ont reçu une convocation. Et seulement 30% d’entre eux ne seraient plus de ce monde. « En matière d’allocations sociales, l’objectif est fixé à trois (3) milliards d’euros de préjudice par les Caisses d’Allocations Familiales (CAF) et les caisses de retraite. La lutte contre la fraude à la résidence représentera donc un gain de cent (100) millions d’euros pour les Caisses d’Allocations Familiales ».

Alors afin d’éviter ces erreurs, la France souhaite obtenir des infos des autres pays, sur les retraités Français.  Vous pourriez donc recevoir des demandes de justificatifs. Comme un certificat de vie, mais également vos données bancaires à l’étranger. Ou encore un certificat de résidence, etc.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires