- Advertisement -

Retraite à 1 200 euros: Date et conditions d’attribution

La nouvelle réforme des retraites impliquant une retraite à 1 200 euros sera bientôt appliquée en France. Des questions persistent cependant sur le nombre exacte des personnes qui en bénéficieront. Les conditions d’attributions ne sont toujours pas claires.

Cela est de l’avis même des responsables concernés. Renaud Villard, directeur de la Caisse nationale de l’assurance vieillesse (Cnav), qui pilote le régime de base et se charge de l’application de cette réforme a reconnu que les conditions de lancement n’ont pas été au point.

Dans un entretien accordé cette semaine au Parisien, le même directeur a affirmé que des ajustement s’imposent dans l’application de la nouvelle réforme permettant une retraite à 1200 euros.

Retraite à 1 200 euros: « le système informatique sera prêt », assure le directeur de la Cnav

Une situation qui inquiète les salariés et les syndicats qui multiplient d’ailleurs les actions de rue depuis plusieurs mois. « Les syndicats étaient et sont peut-être encore un peu aujourd’hui dans une opposition frontale à la réforme. Certains ont un peu soufflé sur les braises. Ce n’est pas une opposition frontale avec l’employeur CNAV, mais avec le gouvernement », a expliqué le directeur général de la Cnav.

Il y a lieu de souligner que c’est surtout le système informatique de la caisse qui met les protestataires dans la perspective. « Je leur dis : le système informatique sera prêt. On est en phase de test, on n’a pas détecté d’anomalie », a souligné Renaud Villard. Affirmant « Je suis très serein».

Retraite à 1 200 euros: voici la date du versement

Une chose est sûre, cette réforme portant la retraite à 1 200 euros sera appliquée sur la pension de septembre 2023, c’est-à-dire lors du versement du 9 octobre 2023, sachant que la retraite est versée à terme échu, explique des sources médiatiques françaises.

Autre certitude, cette retraite ainsi revalorisée concernera les retraités actuels et les futurs retraites, a expliqué le ministre du Travail, Olivier Dussopt, dans ces différentes sorties médiatiques.

LIRE AUSSI       Passnavigo 2023 : Ce que vous ne savez peut-être pas sur cette carte à puces ( vidéo)

Retraite à 1 200 euros: les personnes concernés

« L’engagement du président de la République, c’est 85% du SMIC soit 1.200 euros pour une carrière complète, 42 années de cotisations, au SMIC. La réforme va permettre de relever les petites pensions. Nous l’appliquons aux retraités actuels et aux nouveaux retraités, explique le membre du gouvernement sur RTL le mois de mars dernier.

Tout en concédant que « toute la complexité » de ce dossier, il avait affirmé également que « sur 17 millions de retraités actuels, 1,8 million vont avoir une augmentation de pension et la moitié auront une augmentation de 70 à 100 euros. Et sur les 800.000 nouveaux retraités, 200.000 auront une pension meilleure grâce à cette réforme. Parmi ces nouveaux retraités, des personnes auront 100 euros d’augmentation, parce que leur carrière est complète, d’autres qui auront un peu moins parce que c’est proportionnel. Soit 40.000 de plus à 1.200 euros chaque année ».

Retraite à 1 200 euros: le chiffre qui divise

Un chiffre divise cependant en France concernant la retraite à 1200 euros. Il s’agit du nombre de retraité qui seront revalorisés à ce montant. Le nombre avancé par le gouvernement ne tient pas la route, indique t-on.

« Que ce soit au niveau du stock ou du flux, le gouvernement a donc divisé environ par 10 le nombre de bénéficiaires de la retraite à 1200 euros, respectivement de 2 millions à 250 000 pour les retraités actuels et de 200 000 à 20 000 pour chaque génération de futurs retraités », explique t-on sur le site Public Sénat

La chaîne de télévision politique et parlementaire dont l’unique actionnaire est le Sénat français souligne que « les chiffres initiaux concernant plutôt le nombre de retraités revalorisés au total, peu importe le montant, sans que cela amène effectivement les pensions à 85 % du SMIC net ».

Lire aussi : Aides sociales de CAF : à quel changement faut-il s’attendre en juillet ?

Islam M.
Islam M.http://www.djalia-dz.com/fr
Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme et à l'immigration, et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications.
Actualités Similaires