vendredi, juin 14, 2024
- Advertisement -

Retraite à 1200 euros : le gouvernement ment-il aux Français ?

Les déclarations du ministre du Travail Olivier Dussopt sur la retraite à 1200 euros ont mis le pouvoir dans une position particulièrement embarrassante. En ce sens, le représentant du Parti socialiste Jérôme Guedj n’a pas oublié de publier une lettre sur Twitter pour attirer l’attention.

 

 

Le gouvernement dans une situation inconfortable

Le gouvernement dans une situation inconfortable après les déclarations du ministre du Travail Olivier Dussopt sur la retraite de 1 200 euros
Le gouvernement dans une situation inconfortable

 

En effet, l’affaire de la retraite à 1200 euros continue d’attirer l’attention du public et des médias suite aux déclarations d’Olivier Dussopt.

En ce sens, les chiffres évoqués par le ministre du Travail diffèrent de ceux annoncés par la presse dans un courrier adressé à Jérôme Guedj. De plus, depuis le début de la révision de la réforme des retraites, la ligne de défense du gouvernement est particulièrement difficile.

Et la stratégie de communication du gouvernement sur la reforme des retraites s’affaiblit un peu chaque jour.

En particulier, le nombre de personnes concernées par la retraite minimale de 1 200 € a fait débat le 28 février.

 

 

Retraite à 1200 euros : La bourde d’Olivier Dussopt

La bourde d’Olivier Dussopt
Retraite à 1200 euros : La bourde d’Olivier Dussopt

 

le représentant du Parti socialiste, Jérôme Gage, n’a pas hésité à publier la lettre du secrétaire au Travail.

En ce sens, Olivier Dussopt garantit une retraite de 1 200 euros pour 10 000 à 20 000 personnes. Cependant, s’adressant aux médias le 15 février, il a évoqué les 40 000 nouveaux retraités concernés par ce nouveau seuil.

 

Ainsi, Jérôme Guedj a déclaré haut et fort que le ministre « Olivier Dussopt a finalement admis avoir gonflé les chiffres. »

De plus, le gouvernement et les ministres mentent aux Français, selon ce qu’a ajouté Boris Vallaud, chef des députés socialistes.

 

Lire aussi : Carte de séjour temporaire visiteur : procédure de demande

Importation de véhicules d’occasion : ce qu’il faut savoir

Retraite à 1200 euros : Remettre en cause la sincérité du ministre

Jérôme Guedj, le représentant du Parti socialiste
Retraite à 1200 euros : Remettre en cause la sincérité du ministre

Pour rappel, Jérôme Guedj avait mis le ministre du Travail dans l’embarras le 16 février.

Apparemment, lors du débat sur les retraites, le représentant du Parti socialiste a décidé de scruter ses déclarations. Il ne peut s’empêcher de s’interroger sur la « sincérité » des données présentées par les ministres dans l’hémicycle.

 

Surtout à l’origine de la confusion se trouve le nombre de retraités qui vont bénéficier de la retraite à 1 200 euros brut par mois. Par ailleurs, Olivier Dussopt, qui refuse de s’expliquer, se contente d’affirmer que « vous avez perdu les pédales depuis quelques jours ».

Lire aussi : CAF MSA et Pôle emploi : la nouvelle règle pour continuer à percevoir les aides sociales

Retraite 2023 : lancement de la plateforme d’adhésion des membres de la diaspora algérienne

 

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires