dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Retraite de 2023 : faite attention, à ce papier qu’il faut envoyer obligatoirement pour éviter une mauvaise surprise

Retraite de 2023, si votre pension de retraite est distribuée par Agirc-Arrco, il y a une chose qui est très importante que vous deviez faire obligatoirement en cette période. En effet il faut faire attention, à ce papier des impôts qu’il faut envoyer obligatoirement afin d’éviter une mauvaise surprise sur votre pension de retraite pour cette année 2023

Certains individus à la retraite qui sont affiliés à Agirc-Arrco vont recevoir dans les prochains jours à venir un courrier on leur demandant de transmettre un papier qui concerne les impôts.

Impôts
Impôts

Lire aussi: Pôle emploi en France : les 10 métiers les plus recherchés en France

Prime de Pôle emploi : une bonne nouvelle est annoncée pour les chômeurs

Retraite de 2023 : vous devez envoyer un papier au service des impôts

Si vous recevez un courrier de la part de l’Agirc-Arrco entre le cinq (5) et le vingt-quatre (24) avril de cette année 2023, ne le jetez surtout pas. Parce que l’organisme (Agirc-Arrco) demande en effet à certains retraités de transmettre leur avis d’imposition de l’année précédente (2022) sur les revenus de l’année 2021.

« Selon votre situation fiscale, le taux de la Contribution Sociale Généralisée (CSG) prélevé en année 2023 sur votre retraite complémentaire Agirc-Arrco peut connaitre une évolution. Nos systèmes d’information sont donc automatiquement mis à jour et ce en fonction des informations qui sont transmises par votre caisse d’assurance vieillesse. Toutefois, dans certains cas qui sont  spécifiques, des dossiers ne peuvent pas être actualisés », explique l’Agirc-Arrco sur son site internet.

Donc, les retraités concernés par cette mesure devront envoyer à Agirc-Arrco un papier qui concerne les impôts. Cet envoi peut être effectué par voie postale à l’adresse qui est indiquée dans le courrier ou de le déposer sur le site internet dédié : campagne2023.ai.agirc-arrco.fr/.

Les identifiants afin de vous connecter sur ce site internet seront aussi précisés dans le courrier. Il ne faut pas donc oublier que la retraite complémentaire Agirc-Arrco est soumise aux prélèvements sociaux obligatoires. En effet, tout changement dans votre situation fiscale peut donc entraîner la baisse ou l’augmentation des prélèvements sociaux sur votre pension de retraite complémentaire.

La pension de retraite
La pension de retraite

Lire aussi: Prime exceptionnelle 2023 : Pôle emploi annonce une bonne nouvelle pour les chercheurs d’emploi

Retraite de 2023 : les prélèvements sociaux peuvent connaitre une évolution

Pour un titre de rappel, si vous êtes à la retraite, vous devez donc envoyer un papier qui concerne les impôts à Agirc-Arrco. Mais il faut savoir également que les prélèvements sociaux peuvent connaitre une évolution.

En effet, dans le cas de la Contribution Sociale Généralisée (CSG), si la progression de vos ressources vous fait dépasser l’un des seuils suivants : 3,8 % à un taux supérieur. Alors, vos prélèvements sociaux mensuels progressent. Revenu Fiscal de Référence (RFR) à prendre en compte : avis d’impôt de l’année 2022 sur les revenus de l’année 2021. Contribution au Remboursement de la Dette Sociale (CRDS) 0,50 % dans tous les cas, Contribution Additionnelle de Solidarité pour l’Autonomie (CASA) 0,30 % dans tous les cas. Seuils valables en métropole.

Cette année 2023, environ 900 000 retraités sont concernés par une hausse de la Contribution Sociale Généralisée (CSG) en 2023. Une augmentation qui s’est traduite notamment par une nette diminution de la pension de retraite en mars dernier pour les retraités concernés. Mais pourquoi ? Cette diminution est à cause d’un rattrapage des prélèvements de janvier et février 2023. Il faut savoir également qu’environ 13,3 millions d’individus perçoivent cette retraite complémentaire.

Retraite complémentaire Agirc-Arrco
Retraite complémentaire Agirc-Arrco

Lire aussi: Superbe prime de Pôle emploi 2023 : une très bonne nouvelle est annoncée pour les chômeurs

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires