mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

Retraite en 2023 : les 5 concessions du la Première ministre Elisabeth Borne

La retraite en 2023, ou la nouvelle réforme des retraites 2023, est devenue un sujet très sensible, il suscite sans cesse de nombreuses questions. Cette nouvelle réforme sera à nouveau dans l’actualité et pour raison les 5 concessions du Premier ministre Elisabeth Borne.

Retraite en 2023 : les 5 concessions du Premier ministre Elisabeth Borne
Retraite en 2023 : les 5 concessions du Premier ministre Elisabeth Borne

Retraite en 2023 : une réforme des retraites qui ne passe pas

La retraite est devenue un sujet tabou, qui ne cesse d’apporter de nombreuses questions lorsque le sujet est abordé. C’était le cas récemment, où beaucoup de personnes n’étaient pas d’accord avec cet aspect.

C’est pourquoi vous devez savoir que la nouvelle réforme des pensions de la retraite a été discutée récemment, laissant une transition vers la retraite à l’âge de 64 ans. Une situation qui ne passe pas auprès de nombreux individus, qui ne semblent pas comprendre cette décision.

Ainsi, cela a provoqué un grand émoi chez de nombreuses personnes qui ont subi cet aspect en particulier. Ces dernières semaines, les manifestations ont été nombreuses mais sans véritable excès. Cependant, d’autres surprises sont attendues à l’avenir, comme les 5 concessions de la première ministre Elisabeth Borne.

Retraite en 2023 : une réforme des retraites qui ne passe pas
Retraite en 2023 : une réforme des retraites qui ne passe pas

Lire également : Assurances en Suisse : de laquelle avez-vous besoin ?

Retraite en 2023 : les 5 concessions de la première ministre Elisabeth Borne 

La nouvelle réforme des retraites a fait beaucoup de bruit, et a fait couler beaucoup d’encre, et cela se voit de plus en plus au fil des semaines, avec de nombreuses personnes qui investissent la rue pour manifester. Mais sachez que la nouvelle réforme des retraites pourrait encore faire parler d’elle. Et ce, grâce aux 5 concessions de la première Ministre Elisabeth Borne !

Tout d’abord, il faut savoir que la première ministre a annoncé à l’assemblée qu’un amendement a été proposé au gouvernement Français concernant les personnes ayant travaillé avant l’âge de dix-sept (17) ans. Cela permettra aux travailleurs de prendre leur retraite à soixante (60) ans.

Les individus qui ont travaillé à l’âge de vingt ans et vingt et un ans verront également l’âge de la retraite passer à 63 ans. Mais ce n’est pas tout sur cette nouvelle réforme des retraites, puisqu’une clause de révision est disponible en 2027.

Ainsi, il faut savoir que sur cette nouvelle réforme des retraites, il est possible d’étendre l’obligation de publier un indice senior aux entreprises de plus de 50 travailleurs. Tout cela, sous la peine de sanctions financières.

Retraite en 2023 : les 5 concessions de la première ministre Elisabeth Borne
Retraite en 2023 : les 5 concessions de la première ministre Elisabeth Borne

Pour finir sur ces 5 concessions de la nouvelle réforme des retraites, sachez que le gouvernement Français souhaite uniformiser les prélèvements sociaux. Mais aussi les indemnités de rupture de contrat et de la mise à la retraite de 30%. Des changements qui pourraient profiter à certains individus suite à cette nouvelle réforme controversée des retraites.

Lire aussi  : Attendez-vous à l’euro numérique avant fin 2023

▪︎Subventions CAF : bonne nouvelle, voici le nouveau montant de l’APL

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires