mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

Retraites 2023 : les conditions pour bénéficier de la pension retraite à taux plein

La nouvelle réforme des retraites 2023 en France repose principalement sur deux volets, premièrement le report de l’âge légal de départ à la retraite, deuxièmes l’augmentation du nombre de trimestres cotisés affins d’arrivée à une retraite à taux plein. Le 23 janvier 2023, le gouvernement d’Élisabeth Borne a adopté en Conseil des ministres la nouvelle réforme des retraites, affichant sa « détermination » à aller jusqu’au bout sans renoncer au report de l’âge légal de départ à la retraite.

réforme des retraites en 2023
La nouvelle réforme des retraites en 2023

Retraites 2023 : c’est quoi la retraite à taux plein (pension complète) ?

La retraite à taux plein est le taux auquel la pension de retraite est versée sans subir aucune réduction ou déduction.

Lorsque vous prenez votre retraite, dans le secteur privé et si, vous atteignez le nombre de trimestres requis par la loi, dans ce cas-là votre pension sera calculée au taux plein.

Le taux plein, avec un maximum de 50 %, est alors appliqué à votre salaire annuel brut moyen pour calculer le montant de votre pension de base.

Le nombre de trimestres requis pour le taux plein dépend de l’année de votre naissance.

Lire aussi: Chômage en 2023 : le nombre de demandeurs d’emploi en baisse

Retraites en France : Le report de l’âge de départ à 64 ans « n’est plus négociable » selon Élisabeth Borne

Retraites 2023 : les conditions requises pour bénéficier une pension de retraite sans décote

Prendre sa retraite au taux plein, c’est bénéficier d’une pension sans aucune décote ni réduction.

Pour bénéficier de la retraite à taux plein, il faut soit avoir le nombre d’années de service requis, soit avoir atteint l’âge de l’annulation de la décote, qui est 67 ans, pour les personnes nées après l’année 1955.

Le taux plein est le taux maximum pour lequel il est possible de liquider votre pension de retraite.

Un taux plein est :

  • 50 % dans les régimes alignés (régime général de sécurité sociale – salariés et indépendants – et mutualité sociale agricole MSA).
  • 75% dans la fonction publique (80% pour les fonctionnaires actifs).
Retraites 2023
Retraites 2023 : le nombre de trimestres pour la retraite à taux plein

Retraites 2023 : l’âge de retraite pour le plein salaire

  • Année de naissance avant le 1er juillet 1951, l’âge pour retraite à taux plein est de 65 ans.
  • Année de naissance du 1er juillet au 31 décembre 1951, l’âge pour retraite à taux plein est de 65 ans et 4 mois.
  • Année de naissance en 1952, l’âge pour retraite à taux plein est de 65 ans et 9 mois.
  • Année de naissance en 1953, l’âge pour retraite à taux plein est de 66 ans et 2 mois.
  • Année de naissance en 1954, l’âge pour retraite à taux plein est de 66 ans et 7 mois.
  • À partir de 1955, l’âge pour retraite à taux plein est de 67 ans.

Actuellement, pour bénéficier d’une retraite à taux plein, il faut cotiser 166 trimestres, équivalant à 41 ans et 6 mois si vous êtes né en 1955. Et jusqu’à 172 trimestres pour les personnes nées à partir de l’année 1973 (43 ans).

Toutefois, il sera toujours possible de prendre sa retraite avant d’avoir 43 ans, mais elle ne sera pas au taux plein. Votre pension subira alors une décote.

Le montant de votre pension sera réduit de 1,25 % par trimestre manquant. Le nombre de trimestres manquants est actuellement limité à 20.

Dans le cadre de la nouvelle réforme des retraites, le gouvernement Français prévoit d’accélérer l’allongement de la durée de cotisation à 43 ans (un trimestre supplémentaire par an, pour atteindre 172 trimestres en 2027).

l'âge légal de départ à la retraite
l’âge légal de départ à la retraite

Retraites 2023 : le nombre de trimestres pour la retraite à taux plein

Pour pouvoir partir à la retraite à taux plein dès l’âge légal, il faut disposer d’un certain nombre de trimestres qui varient en fonction de votre année de naissance.

  • Année de naissance 1955 – 1957, le nombre de trimestres retraite validés est de 166 trimestres.
  • Année de naissance 1958 – 1960, le nombre de trimestres retraite validés est de 167 Trimestres.
  • Année de naissance 1961 – 1963, le nombre de trimestres retraite validés est de 168 trimestres.
  • Année de naissance 1964 – 1966, le nombre de trimestres retraite validés est de 169 trimestres.
  • Année de naissance 1967 – 1969, le nombre de trimestres retraite validés est de 170 trimestres.
  • Année de naissance 1970 – 1972, le nombre de trimestres retraite validés est de 171 trimestres.
  • Année de naissance à partir de 1973, le nombre de trimestres retraite validés est de 172 trimestres.

Par exemple, une personne née en 1959 peut partir à l’âge de 62 ans (âge légal d’ouverture des droits à la retraite). Elle doit alors avoir validé les 167 trimestres pour obtenir le taux plein.

Si la personne n’a pas le nombre de trimestres requis au moment de sa retraite, sa pension sera donc réduite.

Lire aussi: CAF France 2023 : conditions d’attribution et montants de RSA en 2023

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires