mardi, juillet 23, 2024
- Advertisement -

Ryanair : une passagère est refusée d’embarquer à bord, elle témoigne dans une vidéo

Ryanair – Les désagréments liés aux voyages en avion ne sont pas épargnés même aux célébrités.

 

Malin Andersson, connue pour sa participation à l’émission Love Island, a récemment partagé une expérience désagréable avec la compagnie aérienne Ryanair. Elle a exprimé son mécontentement dans une vidéo où elle raconte comment elle et sa petite fille se sont vues refuser l’embarquement pour avoir été en retard à la porte de l’aéroport. Cet incident soulève des questions sur les politiques de retard et le service à la clientèle des compagnies aériennes.

 

 

Ryanair : Le Refus d’Embarquement

 

Âgée de 30 ans, Malin, personnalité reconnue pour sa participation à Love Island, a partagé en toute transparence son expérience désappointante avec Ryanair à travers une vidéo publiée sur sa page Instagram. Dans cette vidéo, elle a exposé que la compagnie aérienne lui avait refusé l’embarquement sur un vol en raison d’un modeste retard de trois minutes. Cette brève attente avait une explication tout à fait compréhensible : elle devait prendre soin de sa fille Xaya, âgée d’un an, et procéder au changement de sa couche. Malgré la situation éminemment compréhensible, la politique de ponctualité rigoureuse du transporteur irlandais a été maintenue, menant à ce refus d’accès à bord.

 

 

 

Un Coup de Gueule

 

Malin a choisi Instagram comme plateforme pour exprimer son profond mécontentement à l’égard de l’approche inflexible adoptée par le personnel de Ryanair. Dans cette vidéo, elle a partagé sa déception quant à la réaction de la compagnie face à un léger retard de seulement deux minutes. Elle a exprimé son étonnement devant le refus catégorique de toute forme de compréhension ou de courtoisie, malgré le fait que l’avion était toujours stationné au sol au moment de leur arrivée à la porte d’embarquement.

Ce refus de leur laisser monter à bord malgré la situation a été pour elle une expérience particulièrement désagréable. Elle a qualifié le traitement réservé à elle et à sa fille de « très impoli et direct ». Malin Andersson a également souligné que cette situation représentait une première pour elle, n’ayant jamais été confrontée à une telle rigueur dans le passé.

 

 

Interrogations sur les Politiques de Ponctualité

Interrogations sur les Politiques de Ponctualité

 

L’expérience vécue par Malin Andersson suscite une réflexion plus profonde sur les politiques de ponctualité adoptées par les compagnies aériennes. Si la ponctualité reste indubitablement essentielle pour assurer le bon déroulement des opérations, il est crucial que les compagnies prennent également en considération les situations individuelles des passagers.

Dans le cas de Malin, son retard de trois minutes causé par le besoin de changer la couche de sa fille soulève la question de savoir si, dans des circonstances spécifiques comme celles-ci, un certain degré de compréhension aurait pu être manifesté. Cette situation nous rappelle que derrière chaque passager, il peut y avoir des circonstances particulières qui nécessitent parfois une approche plus souple et humaine.

La vidéo :

 

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires