web analytics
- Advertisement -
ActualitéRyanair: plusieurs vols annulés au départ de la Belgique pour cette raison

Ryanair: plusieurs vols annulés au départ de la Belgique pour cette raison

La compagnie aérienne irlandaise, Ryanair a annulé, samedi 29 juillet, plusieurs vols au départ de l’aéroport Charleroi-Brussels South. La cause? la grève initiée par ses pilotes basés en Belgique qui reviennent encore à la charge pour réclamer la prise en charge de leurs revendications.

Les pilotes  de Ryanair basés en Belgique durcissent le ton.  Dénonçant le non respect de la convention collective, conclu en 2020 en plein crise sanitaire, prévoyant notamment  un certain nombre de jours de repos, ces derniers ont décidé de passer à l’action.

Ils ont en effet  mené une première grève de deux jours, les 15 et 16 juillet. Le débrayage n’a pas été sans conséquences sur le trafic aérien au départ de l’aéroport Charleroi notamment où plus de 120 vols ont été annulés. On recense près de 20.000 passagers qui ont été impactés par ce contretemps.

Ryanair: 28 vols annulés samedi, des perturbations à prévoir ce dimanche

Les protestataires sont revenus encore à la charge ce week-end pour porter les mêmes revendications. Ils ont initié ainsi un autre mouvement de grève de deux jours. Encore une fois le trafic aérien de Ryanair au départ de l’aéroport belge a été sérieusement perturbé.

28 vols ont été en effet annulés ce samedi 29 juillet, a indiqué la compagnie low cost irlandaise. Parmi les liaisons concernées, elle cite des rotations vers Nîmes, Rabat et Carcassonne, mais aussi vers Gérone, Bologne, Cagliari, Naples, Lisbonne (2), Alicante, Séville, Bucarest, Poznan ou Trieste.

Ryanair: les pilotes protestataires comptent maintenir la pression

La liste risque de s’allonger puisque le débrayage se poursuivra encore demain dimanche 30 juillet, avait annoncé la semaine dernière le représentant des grévistes. Les pilotes de Ryanair basés en Belgique ne comptent s’arrêter là et veulent aller encore loin dans leur mouvement.

Il y aura “encore une grève de deux jours cet été, et si rien ne change malgré tout, il y aura encore des grèves de deux fois deux jours chaque mois à partir de septembre », a avertit il y a quelques jours Didier Lebbe, secrétaire permanent de la CNE.

Islam M.
Islam M.http://www.djalia-dz.com/fr
Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme et à l'immigration, et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications.
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -