mardi, juillet 23, 2024
- Advertisement -

Ryanair : une nouvelle grève annoncée, voici les détails

La scène aérienne en Belgique connaît une nouvelle onde de perturbation alors que les pilotes de Ryanair basés dans le pays prévoient une grève pour exprimer leurs préoccupations concernant les salaires et les conditions de travail.

 

Les tensions s’accroissent, entraînant des annulations de vols et suscitant des préoccupations parmi les passagers. Décortiquons les raisons de cette grève et ses retombées.

 

 

 

Les Raisons de la Grève

Les pilotes de Ryanair en Belgique ont appelé à cette grève en réponse à des problèmes liés aux salaires et aux conditions de travail. Le syndicat des pilotes Beca souligne particulièrement une gestion des ressources humaines jugée inacceptable et une série de baisses de salaire imposées aux pilotes pendant la crise du Covid-19, sous la menace de licenciements. Le syndicat prétend également que le transporteur a mis en place un système pour contourner l’indexation automatique des salaires, ce qui a ajouté à l’insatisfaction parmi les pilotes.

Cependant, la compagnie réfute ces allégations. Dans une déclaration à Euronews Travel, la compagnie aérienne à bas prix affirme qu’elle se conforme pleinement à la législation belge, y compris en ce qui concerne le système d’indexation salariale. Elle indique également que les réductions de salaire qui ont été mises en place pendant la pandémie ont été entièrement rétablies depuis avril de cette année.

 

 

 

La Réponse de Ryanair et les Propositions

 

Le transporteur irlandais souligne avoir proposé aux pilotes belges le même accord que celui récemment accepté par la plupart des autres syndicats de pilotes de la compagnie dans l’Union européenne. La compagnie ajoute que les propositions ont été envoyées aux syndicats le 25 juillet, mais qu’elle n’a pas encore reçu de réponse de leur part. Malgré ces efforts, les pilotes belges persistent dans leurs débrayages.

 

 

 

Impact sur les Vols

 

 

Les grèves précédentes ont déjà eu un impact tangible. Une grève de deux jours à Brussels South Charleroi Airport fin juillet a entraîné l’annulation de près de 100 vols. Les prochaines grèves, prévues pour les 14 et 15 août, pourraient également perturber le trafic aérien. Selon Ryanair, environ 25% des vols de la compagnie seront touchés, soit environ 40 vols sur 170 vols réguliers chaque jour.

Face à ces perturbations, Ryanair a pris des mesures pour minimiser les inconvénients pour les passagers. La compagnie a contacté les voyageurs concernés par e-mail et leur a proposé des transferts gratuits vers d’autres vols. Cependant, si les passagers n’ont pas reçu d’e-mail, leur vol devrait se dérouler comme prévu.

 

 

 

Préoccupations et Futur
Aéroport de Charleroi 
Aéroport de Charleroi

 

Ces grèves ont déjà eu des conséquences importantes, avec plus de 80% des pilotes de Ryanair ayant participé aux grèves des 15 et 16 juillet, entraînant l’annulation de 120 vols à l’aéroport de Charleroi. L’aéroport de Bruxelles Charleroi recommande aux passagers de vérifier le statut de leur vol avant de voyager, compte tenu des potentielles perturbations. De nouvelles grèves pourraient également être annoncées jusqu’à l’expiration de l’accord Covid-19 en octobre.

Cependant, les vols Ryanair qui opèrent avec des équipages basés en dehors de la Belgique devraient se dérouler normalement, apportant un certain soulagement aux voyageurs internationaux.

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires