web analytics
- Advertisement -
ActualitéLa somme autorisée par la douane pendant le voyage (euro et dinar)

La somme autorisée par la douane pendant le voyage (euro et dinar)

 somme autorisée par la douane – Voyager comporte son lot de préparatifs, et la gestion des devises et des objets précieux constitue souvent un aspect crucial de l’organisation du voyage.

L’Algérie, en tant que destination accueillante, a établi des règles douanières claires concernant les montants autorisés de devises et les objets précieux que les voyageurs peuvent importer ou exporter. Explorons les détails de ces règles pour assurer des voyages sans tracas.

 somme autorisée par la douane : Déclaration obligatoire des devises 

 somme autorisée par la douane : Déclaration obligatoire des devises 
somme autorisée par la douane : Déclaration obligatoire des devises

Selon les informations fournies par le site officiel de la douane algérienne, il est impératif de se familiariser avec les réglementations douanières liées aux devises avant d’entamer son périple. En Algérie, une étape cruciale consiste en la déclaration des devises, une procédure incontournable à l’entrée et à la sortie du territoire national.

Cette exigence s’applique aux montants égaux ou supérieurs à 1000 euros pour les nationaux, qu’ils soient résidents ou non, et à 5000 euros pour les voyageurs étrangers.

L’importation de devises est généralement autorisée sans limite de montant, à condition que les voyageurs se conforment à cette obligation de déclaration, assurant ainsi une transparence dans les mouvements financiers aux frontières algériennes.

 somme autorisée par la douane : Sortie des devises 

Concernant l’exportation de devises, des conditions particulières sont à prendre en considération. Les voyageurs sont autorisés à faire sortir tout montant en billet de banque étranger ou en chèque de voyage. Si la valeur de ces devises est inférieure ou égale à 7500 euros, ou leur équivalent dans d’autres monnaies, une simple obligation d’avis de débit bancaire est imposée.

En revanche, lorsque la valeur excède les 7500 euros, une démarche plus formelle est exigée, nécessitant l’obtention d’une autorisation préalable de la Banque d’Algérie. Ces mesures visent à réguler et à surveiller les mouvements financiers, assurant une gestion transparente et sécurisée des opérations de change aux frontières algériennes.

 somme autorisée par la douane : Les bijoux et autres objets précieux 

L’Algérie prend également en compte les bijoux personnels en or, platine ou argent dans ses règlements douaniers. Selon la décision du 30 juillet 1999, les voyageurs peuvent importer des bijoux personnels dont le poids n’excède pas 150 grammes.

Même lors de l’exportation temporaire, la décision du 21 septembre 1999 permet l’exportation en franchise temporaire de bijoux personnels, à condition que leur poids ne dépasse pas les 150 grammes, que le voyageur soit résident national ou étranger.

 somme autorisée par la douane : Règles spécifiques pour les voyageurs non résidents 

Les voyageurs non résidents doivent être attentifs à présenter un reçu bancaire attestant du change d’une partie ou de la totalité de la somme en devises qui a été déclarée à l’entrée du territoire national. Cette mesure vise à assurer la transparence des transactions financières des visiteurs.

Limite d’entrée et de sortie pour les billets de banque algériens 

Un aspect spécifique mérite une attention particulière en ce qui concerne les billets de banque algériens. Il est important de noter que seuls les voyageurs résidents ont le droit d’importer et d’exporter des billets de banque algériens, et ce, dans la limite d’un montant établi à 10 000 DA.

Cette restriction vise à assurer une gestion régulée et surveillée de la monnaie nationale, contribuant ainsi à maintenir la stabilité financière et à prévenir toute utilisation abusive ou non autorisée des billets en circulation sur le territoire algérien.

Lire aussi : L’euro au Square Port-Saïd : L’équivalent de 1000 euros en dinars Algériens sur le marché noir des devises

Offre d’Air Algérie : des tarifs promotionnels vers ces destinations

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -