mardi, juin 25, 2024
- Advertisement -

Suppression du visa Schengen 2023 : une bonne nouvelle annonce vient d’être diffusée

Suppression du visa Schengen 2023, une nouvelle annonce sur une éventuelle annulation de visa Schengen de la part de l’Italie pour la Tunisie a été partagée sur les différents réseaux sociaux notamment sur Twitter et Facebook a suscité plein de réactions.

Espace Schengen
Espace Schengen

Lire aussi: Visa Schengen en 2023 : bonne nouvelle, un changement majeur proposé par l’Union européenne

Visa Schengen 2023 : les erreurs à éviter lors du dépôt d’une demande

Suppression du visa Schengen 2023 : une éventuelle annulation par l’Italie du visa Schengen

Depuis le dimanche dernier 9 avril 2023, les différentes pages Facebook relèvent des informations concernant une éventuelle annulation par l’Italie du visa Schengen pour les Tunisiens de la part. Cette nouvelle a suscité donc de nombreuses réactions et un partage maximum sur les différents réseaux sociaux.

Cette nouvelle d’éventuelle annulation de visa Schengen vient de la part de l’avocat Imed Ben Hlima, qui l’a publiée sur ses réseaux sociaux au cours du week-end dernier, précisément sur Facebook.  Ce qui a engendré un flot très important de partages et un enthousiasme généralisé pour cette publication, qui est devenu viral notamment sur Twitter et Facebook.

Toutefois, il a été vérifié que cette information qui circule sur les différents réseaux sociaux était mensongère et sans aucune justification. En effet une source diplomatique au courant de l’affaire a tenu à donner des précisions à ce sujet, elle précisé que le visa Schengen pour l’Italie reste toujours en vigueur et qu’aucune annulation ou suppression n’a été déclarée.

Dans ces circonstances, on constate donc que la soi-disant suppression des formalités de visa entre l’Italie et la Tunisie n’est qu’une fausse information qui est transmise sans vérification.

Accord Schengen
Accord Schengen

Lire aussi: Refus de visa Schengen en 2023 : une célébrité se plaint

Visa Schengen 2023 : l’accord Schengen

C’est à la ville de Luxembourg qui est située à la frontière Franco-Allemande que l’accord Schengen a été signé le 14 juin de l’année 1985 par Etas suivantes : la République fédérale d’Allemagne, la Belgique, la France, le Luxembourg et les Pays-Bas. Cet accord en question concerne donc la suppression de manière progressive des équipes de contrôle du personnel aux frontières intérieures.

La Convention relative à la mise en œuvre de cet accord (accord de Schengen) a été signée le 19 juin de l’année 1990. Cet accord envisage donc des mesures compensatoires qui visent à garantir un espace unique de sécurité et de justice en conséquence de la suppression de tous les contrôles aux frontières intérieures. Ils portent notamment sur :

  • L’harmonisation des réglementations qui régissent l’entrée et le séjour de courte durée des étrangers dans l’Espace Schengen.
  • L’Asile (identification de pays membre responsable du traitement des demandes d’asile)
  • Des mesures de lutte contre le trafic transfrontalier de drogue.
  • La coopération policière pour la poursuite et entraide judiciaire.

C’est au premier septembre de l’année 1993 que la convention de Schengen est entrée en vigueur. Néanmoins, ses dispositions qui sont mises en place n’ont été appliquées que le 26 mars de l’année 1995, c’est-à-dire après la création de toutes les conditions techniques et juridiques qui sont nécessaires afin d’assurer la protection des données.

Le protocole d’intégration de l’accord de Schengen dans le cadre de l’Union Européenne (UE), annexé au traité d’Amsterdam du 2 octobre de l’année 1997, qui a rendu possible l’intégration de la coopération Schengen dans l’Union Européenne, est entré en vigueur le premier mai de l’année 1999.

L’accord de Schengen est le synonyme de la libre circulation des individus et de frontières plus sûres tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de cette zone (Espace Schengen).

Pour les citoyens de l’Union Européenne (UE) et les ressortissants de pays tiers demeurant en Europe, cet accord de Schengen est le synonyme de la libre circulation et beaucoup plus rapide aux frontières qui sont plus sûres tant qu’à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’Espace Schengen.

Visa Schengen 2023
Visa Schengen 2023

Lire aussi: Visa Schengen pour les Algériens en 2023 : BLS International annonce de nouvelles conditions

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires