vendredi, juillet 12, 2024
- Advertisement -

Titre de séjour en France : Avec 5 OQTF peut-on être régularisé par voie de mariage 

Titre de séjour en France – C’est l’histoire FATEH, un jeune Algérien de 36 ans qui vit en situation irrégulière sur le territoire Français depuis 9 ans, durant cette période cet Algérien a reçu 5 Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF).

En effet, FATEH est venu en France en 2014 avec un visa touristique, après la fin de validité de son visa il décide de rester sur le territoire Français et vivre en clandestinité. Actuellement FATEH est marié avec une Algérienne ‘’Nacéra’’ détentrice d’un titre de séjour pluriannuel. Cette union à donner naissance à une fille.

Se retrouvant toujours en situation irrégulière sur le sol Français avec une Obligation de Quitter le Territoire Français mais avec une nouvelle situation personnelle après son mariage, FATEH espère avoir des réponses de la part des spécialistes sur la possibilité de soumettre une demande de régularisation afin d’obtenir un permis de séjour.

Titre de séjour en France : Avec 5 OQTF peut-on être régularisé par voie de mariage ?

Obtenir un titre de séjour en France
Obtenir un titre de séjour en France

Lire aussi : Titre de séjour métiers en tension : ce qui va changer pour les travailleurs sans-papiers !

En effet, depuis des années ce jeune Algérien de 36 ans peine à régulariser sa situation administrative afin d’obtenir une autorisation de séjour en France. En effet, durant neuf ans de tentatives, FATEH à vue toutes ses requêtes échouées.

En plus il a reçu cinq (5) Obligation de Quitter le Territoire Français, la dernière date de mois de janvier 2022. Actuellement, la situation personnelle de ce père de famille a changé avec son mariage à sa compatriote ‘’ Nacéra ‘’qui vit sur le territoire Français en situation légale.

Avec ce changement de situation, FATEH se demande s’il peut espère obtenir une régularisation. Pour se faire cet Algérien demandent des conseil auprès des spécialistes notamment les avocats. En effet, FATEH décide d’exposer son cas dans un forum en ligne, espérant avoir une réponse de la part d’un avocat.

Titre de séjour en France : Un Algérien sous OQTF mais avec un changement de situation demande conseils

FATEH raconte son histoire sur un forum en ligne, il déclare que « Durant son séjour en situation irrégulière sur le territoire Français, il a reçu cinq (5) Obligation de Quitter le Territoire Français, la dernière, date de mois de janvier 2022 ».

Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF)
Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF)

Ce jeune Algérien ajoute « Après en avoir reçu cette obligation (OQTF) j’ai entamé une procédure de recours auprès du tribunal administratif, mais ma requête a été rejetée. J’ai saisi la cour administrative d’appel, mais mon recours est rejeté ».

Le jeune Algérien explique dans son message que sa situation personnelle a changé, il écrit « Actuellement ma situation personnelle à changer, En effet, je suis marié avec une femme Algérienne et je suis père d’une petite fille ». Il ajoute «  Ma femme résidée sur le territoire Français d’une manière légale, en effet elle détient un titre de séjour pluriannuel depuis cinq (5) ans ».

FATEH rajoute : « Vu ma situation actuelle, je demande des conseils auprès des spécialistes. En effet, je souhaite savoir, si je peux soumettre une nouvelle demande d’admission exceptionnelle au titre de séjour ».

Titre de séjour en France : Une avocate donne des conseils juridiques à l’Algérien

Sur la base de toutes les informations avancées par ce père de famille Algérien, une avocate du forum en ligne lui répond. Cette avocate se veut rassurante.

visa de court séjour
visa de court séjour

En effet elle écrit en s’adressant à FATEH : « Oui, vous pouvez soumettre une nouvelle demande d’admission exceptionnelle au titre de séjour et ce, sur la base de votre vie privée et familiale ». Elle ajoute : «  Afin de bien mener votre demande de régularisation, il vous faut justifier de cinq (5) ans de présence sur le territoire Français et de justifier un an et demi (18 mois) de vie commune avec l’épouse ».

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires