dimanche, juin 16, 2024
- Advertisement -

Comment obtenir un titre de séjour en Italie ?

Un titre de séjour en Italie est la reconnaissance par l’administration Italienne au droit de rester temporairement dans le territoire Italien. Il se définit par son motif d’admission, sa nature juridique et sa durée de validité. Pour avoir ce droit, on délivre une « carte de séjour ».

Une carte de séjour en Italie est définie comme étant un document officiel délivré sous certaines conditions par l’administration Italienne. La carte de séjour Italienne est un document qui ouvre le droit à la résidence en Italie (généralement temporaire, parfois renouvelable) d’un ressortissant Algérien ou étranger. Elle peut aussi servir ou tenir lieu d’autorisation de travail dans certains pays.

Titre de séjour en Italie : définition de titre de séjour italien

Les ressortissants Algériens ou les étrangers qui souhaitent séjourner en Italie pendant plus de trois (3) mois sont tenus à demander la délivrance d’un titre de séjour Italien. Les étrangers qui entrent en Italie pour la première fois disposent d’un délai de huit (8) jours pour solliciter la délivrance d’un titre de séjour.

C’est le document qui autorise les citoyens des en dehors de l’Union Européenne (UE) à séjourner en Italie en situation légale. Vous aurez besoin d’un titre de séjour si vous séjournez en Italie pendant plus de trois mois (90 jours).

Le titre de séjour est lié au type de visa avec lequel vous avez entré en Italie. A titre d’exemple, si vous entrez en Italie avec un visa de travail, vous aurez besoin d’un titre de séjour pour travail et si vous entrez en Italie avec un visa d’études, vous aurez besoin d’un titre de séjour pour études.

Titre de séjour en Italie
Définition de titre de séjour italien

Titre de séjour en Italie : les différents Types de permis de séjour en Italie

  1. Les types de titre de séjour sont nombreux en Italie, les plus courants sont les suivants :
  2. Titre de séjour pour le tourisme.
  3. Titre de séjour pour visite.
  4. Titre de séjour pour affaires.
  5. Titre de séjour pour des études ou formations.
  6. Titre de séjour pour travail saisonnier.
  7. Titre de séjour pour travail indépendant.
  8. Titre de séjour pour travail salarié.
  9. Titre de séjour pour travailleur du spectacle.
  10. Titre de séjour pour motifs de famille.
  11. Titre de séjour pour la protection sociale.
  12. Titre de séjour pour des soins médicaux.
  13. Titre de séjour pour la demande de la protection internationale.

Lire aussi: SMIC 2023 : Combien va toucher un salarié à partir du Février 2023 ?

Placé sous l’OQTF: un individu menace de mort plusieurs prêtres

Titre de séjour en Italie : la durée du permis de séjour en Italie

Si le titre de séjour est délivré pour des motifs de travail la durée est celle de la durée de travail mais de toute manière, il ne peut pas être délivré :

  • De plus d’un (1) an pour travail salarié à durée déterminée.
  • De plus de deux (2) ans pour travail salarié à durée indéterminée.
  • De plus de neuf (9) mois pour travail saisonnier.
  • De plus de deux (2) ans pour travail indépendant.
  • De plus de trois (3) mois pour le tourisme, des visites ou affaires.
  • De plus de deux (2) ans pour réunification familiale.
la durée du permis de séjour en Italie
la durée du permis de séjour en Italie
  • Titre de séjour en Italie : le dossier de demande de titre de séjour Italien
  • Lors de la demande de délivrance du permis de séjour italien les documents requis sont les suivants :
  • Un passeport ou une autre pièce d’identité, mentionnant la nationalité, la date et le lieu de naissance de la personne concernée.
  • Le code fiscal.
  • Le visa d’entrée.
  • Les documents certifiants le domicile actuel.
  • Les documents certifiants la disponibilité des moyens financiers.
  • Quatre (4) photographies format passeport.
  • Les documents nécessaires en rapport au permis de séjour spécifique.

La demande est soumise au paiement d’une contribution établie dans la mesure comprise entre un minimum de 40 euros et un maximum de 100 euros suivant le type de permis de séjour, sauf que pour la délivrance du permis de séjour pour la demande de protection internationale, et la protection humanitaire.

Lire aussi: Titre de séjour en Suisse : les procédures à suivre

Visa étudiant pour le Royaume-Uni : démarches et documents à fournir

Titre de séjour en Italie : le renouvellement de titre séjour Italien

La demande de renouvellement de titre de séjour Italien doit être présentée avant et pas au-delà de deux mois (60 jours) après son échéance, elle doit être déposée :

  • auprès des Bureaux de Poste agréés.
  • Auprès du Bureau Immigration.

Le renouvellement du permis de séjour italien est soumis à la vérification des conditions qui en avaient permis la délivrance originale.

La demande de renouvellement de titre de séjour est soumise au paiement d’une contribution qui variait entre 40 euros et 100 euros suivant le type de permis de séjour.

Le permis de séjour italien est renouvelé pendant une durée ne dépassant pas le délai établi avec la délivrance initiale.

Titre de séjour en Italie
le renouvellement de titre séjour Italien

Lire également : La diaspora en France condamne l’exfiltration illégale d’une algérienne

Titre de séjour 2023: comment obtenir un titre de séjour temporaire ?

Titre de séjour en Italie : les documents requis pour la demande de renouvellement de titre de séjour italien

Pour la demande du renouvellement du permis de séjour italien il faut présenter les documents suivants:

  • Le permis de séjour italien en échéance.
  • Le passeport ou une autre pièce d’identité
  • Le code fiscal.
  • Les documents certifiant le domicile actuel.
  • Les documents certifiant la disponibilité des moyens.
  • Trois (3) photos d’identité.
  • Les documents nécessaires en rapport au permis de séjour spécifique.
Titre de séjour en Italie
les documents requis pour la demande de renouvellement de titre de séjour italien

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires