vendredi, juin 14, 2024
- Advertisement -

Retrait de titre de séjour et OQTF : mauvaise surprise pour les ressortissants algériens

La France est le pays qui abrite la plus importante communauté algérienne à l’étranger avec presque 3 millions algériens sur le sol français. 

Après les restrictions imposées sur les demandes de visa vers la France. Les autorités françaises durcissent les règles contre les titulaires de cartes et titre de séjour. 

Voir aussi : Visa Schengen : le cauchemar continue

En effet, les obligations de quitter le territoire français se multiplient contre les ressortissants algériens et les autres membres de la communauté étrangère en France qui représentent un danger pour la société française.

Lire aussi : acquisition d’immobilier pour les ressortissants algériens 

Le ministre Darmanin demande de priorier l’éloignement et le refus et retraits de titre de séjours pour les étrangers dont le comportement représente une menace pour l’ordre public.

 

France: 4200 expulsions et 88000 titre de séjour retirés.

D’aprés les statistiques de l’interieur Français concernant l’immigration, 3500 étrangers constituant une menace pour l’ordre public ainsi été éloignés du territoire français depuis 2020, s’ajoutant au 700 étrangers radicalisés expulsés depuit 2017, et au 88000 titre de séjour retirés ou refusés pour motif d’ordre public.

Lire aussi : Les prix des logements et de l’immobilier convient aux émigrés

Il faut dire que l’alarme à été sonnée depuis plusieurs années déja, c’est le cas de l’ile-de-france, une des régions les plus touchées par le phénoméne,des sans papiers algériens notament les femmes enceinte ou avec des enfants , où les services sanitaire en appelé a << réduire la mortalité infantile et perinatale >> devenue intense.

Titre de séjour djalia-dz

Lire aussi : Suppression des visas Schengen

Rien n’a été fait cependant et ces algériens sans papiers sont toujours dans une précarité insoutenable et ce au su et au vu de tout le monde.

Actualités Similaires