web analytics
- Advertisement -
ActualitéTransport en France: Le pass navigo remboursable pour cette période

Transport en France: Le pass navigo remboursable pour cette période

Une décision vient d’être prise pour leur remboursement du pass navigo suite au perturbation qu’a connu le transport en France à cause des grèves contre la réforme des retraites enregistrées durant ces quelques dernières semaines. 

La France a vécu au rythme des grèves à répétition durant le premier semestre de l’année en cours. Plusieurs mouvements ont été en effet initiés pour dénoncer la réformes des retraités décidée par le gouvernement. On fait état en somme de 14 journées de mobilisation entre janvier et juin 2023.

Ces grèves ont touché de différents secteurs dont le transport en France lequel a été sérieusement perturbé, voire paralysé parfois comme ce fût notamment le cas pour les métros et RER. En conséquence, les usagers n’ont pas utilisé leur pass navigo d’autant plus que le service minimum n’a pu être honoré alors.

Transport en France: la date de la campagne de dédommagement

Ces derniers pourront être remboursés prochainement. Une décision a été prise a cet effet, a annoncé le 28 juin dernier l’Ile de France mobilité. « Suite aux mouvements sociaux de ce début d’année, Île-de-France Mobilités ouvre une campagne de dédommagement entre le 5 juillet et le 2 août, pour les abonnés dont les trajets ont été impactés par la grève », peut-on lire en effet sur le site.

La même source souligne que « dans le dernier contrat passé entre Île-de-France Mobilité et SNCF voyageurs, il est demandé de fournir une offre minimale de transport les jours de grève ».

Transport en France: les précision d’Ile de France mobilité

Précisant que « chaque jour en dessous du service minimum établi par le contrat (soit une offre inférieure à 33 % de l’offre normale) donne droit à une indemnisation journalière de 2,80 euros (selon forfait) pour le voyageur ».

Ile de France mobilité a indiqué par ailleurs qu' »entre les mois de janvier et d’avril 2023, des mouvements sociaux ont fortement impacté le trafic ferroviaire. 29 branches ont subi, au moins une journée, un service inférieur à 33 %, ouvrant ainsi des droits de dédommagement aux abonnés concernés.

Comment seront calculés les dédommagements

Ile de France mobilité a fait en outre savoir que les dédommagements seront calculés comme suit: 1 à 3 jours de perturbation : un remboursement minimum de 10 euros sera appliqué pour les abonnés ayant été impactés par la grève entre 1 et 3 jours.

  • + de 4 jours perturbation: pour les personnes impactées pendant plus de 4 jours, les abonnés concernés recevront 2,80 euros de remboursement par jour de grève auxquels s’ajoutent 10 euros supplémentaires pour compenser la pénibilité subie par les franciliens.

Quelles lignes sont concernées par la campagne de remboursement ?

Il est également indiqué pour permettre aux voyageurs concernés de déposer une demande de remboursement une plateforme dédiée sera ouverte entre le 5 juillet et le 2 août 2023.

Ile de France mobilité a fait savoir que pour avoir accès au dédommagement, il faut que le voyageur :

Soit abonné à un des forfaits éligibles durant une période d’un mois entre janvier et avril 2023 et ayant emprunté les axes concernés par la campagne de remboursement à savoir les lignes C, D et E ou encore les lignes de Transilien H, J, K, L, N, P et R, en plus de leurs différentes branches.

 

Islam M.
Islam M.http://www.djalia-dz.com/fr
Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme et à l'immigration, et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications.
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -