dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Un atterrissage d’un avion : une remise des gaz tardive d’un aéronef

Une vidéo d’un atterrissage d’un avion de la compagnie Jet2 qui ne sait passer comme prévu car avion a remis les gaz mais un peu tard.

 

 

L’atterrissage est l’un des moments les plus critiques lors d’un vol. Les pilotes doivent être extrêmement concentrés et faire face à des conditions souvent changeantes. C’est pourquoi, dans certaines situations, les pilotes sont amenés à effectuer une manœuvre de sécurité appelée « remise des gaz » ou « atterrissage interrompu ».

 

Un atterrissage d’un avion : Qu’est-ce qu’une remise des gaz ?

Une remise des gaz est une manœuvre effectuée par le pilote pour interrompre l’atterrissage et remettre les gaz pour reprendre de l’altitude. Cette manœuvre peut être effectuée à n’importe quel moment de l’approche finale, que ce soit avant l’atterrissage ou même au moment où les roues touchent le sol.

 

Un atterrissage d’un avion : Pourquoi les pilotes effectuent-ils une remise des gaz ?

 

Les raisons pour lesquelles les pilotes effectuent une remise des gaz peuvent varier. Cela peut être dû à une visibilité réduite, à une piste encombrée ou même à des conditions météorologiques difficiles. Dans certains cas, cela peut également être dû à une erreur de la part des pilotes ou à une mauvaise évaluation de la situation.

Cependant, il est important de noter que la remise des gaz est avant tout une manœuvre de sécurité. Si le pilote juge que la situation n’est pas sûre pour l’atterrissage, il peut décider de faire une remise des gaz pour éviter tout danger.

 

Un atterrissage d’un avion : Comment se déroule une remise des gaz ?

Lors d’une remise des gaz, les pilotes augmentent la puissance des moteurs pour reprendre de l’altitude. Ils doivent également rétracter les volets et les trains d’atterrissage pour une meilleure performance en vol. Cette manœuvre peut être délicate, car elle nécessite une coordination précise entre le pilote et le copilote.

 

Il est important de souligner que la remise des gaz ne doit pas être confondue avec une procédure d’urgence. Dans une situation d’urgence, la remise des gaz est effectuée pour éviter un accident imminent, tandis que la remise des gaz pour des raisons de sécurité peut être effectuée même si la situation n’est pas critique.

 

Un atterrissage manqué sauvé grâce à une remise des gaz

 

Une vidéo postée sur la page Facebook Just Planes montre un atterrissage manqué suivi d’une remise des gaz qui a sauvé la situation, grâce à l’intervention rapide du commandant de bord.

Un atterrissage d’un avion : Un atterrissage mouvementé

Dans la vidéo, on peut voir l’avion Boeing en pleine approche finale, avec le train arrière qui touche brièvement le sol avant de rebondir violemment. À ce moment-là, la queue de l’avion n’était qu’à quelques centimètres du sol, ce qui aurait pu causer une catastrophe.

La remise des gaz qui a sauvé la situation

 

Le pilote a alors pris la décision de reprendre les choses en main en effectuant une remise des gaz, bien qu’elle ait été tardive. Heureusement, cette remise des gaz a permis à l’avion de reprendre de l’altitude, évitant ainsi une collision imminente avec le sol.

 

Deuxième tentative réussie

 

Après avoir effectué un tour de piste, l’avion est revenu pour une deuxième tentative d’atterrissage. Lors du premier contact avec le sol, l’avion a encore une fois rebondi violemment, mais cette fois-ci, le pilote a réussi à maîtriser la situation et à achever l’atterrissage en toute sécurité.

 

Le sang-froid du pilote

 

L’atterrissage raté aurait pu causer des dommages considérables à l’avion, mais grâce au sang-froid du pilote, la situation a été sauvée. Cette vidéo démontre l’importance de la formation et de l’expérience des pilotes dans des situations d’urgence.

Cet atterrissage manqué est un rappel pour les pilotes et les compagnies aériennes de l’importance de la sécurité en vol. Le sang-froid et la réactivité du pilote ont permis de sauver l’avion et les passagers à bord. Il est crucial que les pilotes soient bien formés et équipés pour faire face à des situations d’urgence, afin de garantir la sécurité des passagers et des membres d’équipage.

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires