jeudi, juin 13, 2024
- Advertisement -

Un avion fait demi-tour vers l’aéroport de départ pour une raison bizarre (vidéo)

Un incident inhabituel a récemment été signalé à bord d’un avion d’American Airlines à destination de Georgetown, en Guyane.

Le vol 2557 a été contraint de faire demi-tour vers l’aéroport international JFK de New York après seulement deux heures de vol en raison d’un « passager perturbateur ». Le protagoniste de cette situation est identifié comme étant Joel Ghansham, un « activiste culturel guyanais ». Cependant, les événements qui ont conduit à cet épisode controversé diffèrent selon les versions du passager et de la compagnie aérienne. Découvrons ensemble les détails de cette étrange mésaventure aérienne.

 

 

Avion : Le déroulement de l’incident selon le passager

Joel Ghansham, un « activiste culturel guyanais », a décidé de partager sa version des événements à travers une vidéo publiée sur la plateforme YouTube, qu’il a intitulée de manière évocatrice « Qu’est-ce qui s’est vraiment passé? ». Dans cette vidéo, M. Ghansham a fermement nié être un passager perturbateur, dévoilant plutôt une série d’incidents qui, selon lui, ont conduit à cette situation inattendue.

Selon le récit de M. Ghansham, tout a commencé lorsqu’il s’est retrouvé dans une position délicate pour ranger ses bagages dans le compartiment supérieur de l’avion. Une intervention chirurgicale récente avait laissé des séquelles, rendant cette tâche apparemment banale beaucoup plus difficile à accomplir. Face à cette difficulté, il a sollicité l’aide d’un agent de bord pour lui offrir une assistance bienvenue.

Malheureusement, selon les dires de M. Ghansham, l’agent de bord en question a catégoriquement refusé de lui apporter son soutien, alléguant qu’il n’était pas rémunéré pour ce type de service. Une telle réponse aurait pu être source de frustration, mais fort heureusement, un autre membre du personnel s’est présenté rapidement, s’excusant auprès du passager et prenant l’initiative de l’aider à résoudre ce problème logistique.

Cependant, la situation s’est compliquée plus tard dans le vol. L’agent de bord qui avait auparavant décliné l’aide à M. Ghansham lui a proposé une boisson, sollicitant ainsi sa préférence. Surpris, M. Ghansham aurait poliment décliné l’offre, répondant par un simple « Non merci, serveur ».

 

 

Avion : La tournure des événements selon le passager

C’est à ce moment précis que la situation aurait pris une tournure inattendue et déconcertante pour Joel Ghansham. Dans le récit de l’activiste culturel guyanais, l’agent de bord aurait fait une réplique inattendue, prétendant avoir un pouvoir divin de faire « tourner l’avion ». Cette remarque sarcastique visait probablement à réaffirmer son autorité en tant que membre de l’équipage de cabine. Cependant, cette remarque teintée d’humour aurait déclenché une série d’événements surprenants.

Face à cette remarque déroutante, M. Ghansham aurait choisi de répondre avec une pointe d’esprit en disant: « Vous devez être Dieu, alors faites-le ». Cette réplique taquine aurait pu être interprétée comme une manière subtile de désamorcer la situation ou de désarmer toute tension potentielle. Pourtant, cette plaisanterie apparemment inoffensive aurait malheureusement eu des conséquences inattendues, car elle aurait été perçue de manière inhabituelle à bord de l’avion.

 

 

Conséquences du différend

 

Peu de temps après cette échange inhabituel, le commandant de bord a pris la décision de faire demi-tour vers l’aéroport de départ, c’est-à-dire New York. À l’atterrissage, une scène peu commune s’est déroulée : Joel Ghansham a été accueilli par un officier de police et soumis à un interrogatoire par un agent de la TSA (Administration de la sécurité des transports). Malgré cette situation déconcertante, le passager persiste à nier toute altercation ou perturbation à bord de l’avion.

Selon son récit, M. Ghansham soutient fermement qu’il est resté calme et respectueux des règles de sécurité tout au long du vol. Il aurait strictement observé les directives établies par l’équipage, ne se serait pas levé de son siège de manière inappropriée, et n’aurait adopté aucun comportement bruyant ou confrontant envers le personnel navigant. Il tient à clarifier que son intention n’était en aucun cas de troubler l’ordre à bord ou de créer une quelconque perturbation.

 

 

La réaction d’American Airlines

La réaction d'American Airlines

Suite à cet incident, un représentant d’American Airlines a officiellement confirmé que le vol en question avait effectivement été détourné en raison de la présence d’un « client perturbateur » à bord. La compagnie aérienne tient à réitérer que la sûreté et la sécurité de ses passagers ainsi que de son personnel demeurent toujours leur priorité absolue. Face à toute situation impliquant un passager perturbateur ou un comportement inapproprié à bord, les compagnies aériennes prennent des mesures strictes pour assurer la tranquillité et l’intégrité du vol.

La vidéo :

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires