jeudi, juillet 25, 2024
- Advertisement -

Un ressortissant algérien accusé d’agression sexuelle sur une réfugiée

Un ressortissant algérien a été accusé d’agression sexuelle sur une réfugiée ukrainienne. 
Le ressortissant algérien, âgé de 37 ans, est accusé d’une agression sexuelle commise à Menton sur une jeune trentenaire venue d’Ukraine, une information rapportée par BFM.

Comparution immédiate

Le jeune algérien qui se trouve dans une situation clandestine, est jugé ce mercredi, en comparution immédiate, devant le tribunal judiciaire de Nice. Il est mis en cause dans une agression sexuelle commise dans le centre-ville de Menton, dans la nuit de samedi à dimanche, selon des informations de BFM Nice Côte d’Azur.

L’homme prend la fuite

Alors qu’elle rentrait de soirée, une réfugiée ukrainienne, âgée de 30 ans, s’est fait prendre à partie par un homme. Après avoir refusé ses avances plusieurs fois, l’individu lui saute dessus puis l’agresse.

La victime a alors poussé un cri qui a fait sortir un riverain sur son balcon. L’habitant a réussi à faire fuir l’agresseur. Choquée, la victime est prise en charge au commissariat de Menton.

Le lendemain, grâce au visionnage des caméras de la ville et à l’exploitation de donnés téléphoniques, les policiers mentonnais ont identifié le présumé agresseur. Ils l’interpellent le dimanche soir.

Ressortissant algérien djalia-dz
Ressortissant algérien djalia-dz

Placé en garde à vue, il est identifié par la victime et avoue être l’auteur de cette agression. Il la justifie en disant avoir agi sous le coup d’une « pulsion ».

Pour recevoir des infos exclusives sur Facebook suivez nous
Actualités Similaires