- Advertisement -

Vidéo-La douane sous le feu des critiques

Depuis la réouverture des frontières, plusieurs passagers ont dénoncé le comportement de certains douaniers. 

Après le calvaire vécu par les algériens au Port d’Alicante, le port de Béjaïa fait beaucoup parler de lui ces derniers jours.

député de la diaspora algérienne Tawfik Khedim a mentionné le dysfonctionnements au niveau de la douane, le port a été également critiqué par plusieurs passagers qui ont exprimé leur mécontentement.

Des vidéos dévoilent les conditions infernales que vivent les passagers

Des vidéos largement partagée sur les réseaux sociaux   montrent la calvaire des passagers à la sortie de port de Béjaïa.

Les passagers ayant voyager à bord de Corsica linea ont vécu un calvaire le 14 août lors de leur sertie de port. En effet, comme nous pouvons le constater avec les vidéos partagées sur Facebook, les conditions de voyage réservées aux passagers sont loin d’être confortables.

Des vidéos parlent d’elles mêmes, une longue file de véhicules qui s’étend du bateau jusqu’à la sortie du port. Une situation qui a causé des maux de tête pour les passagers bloqués depuis des heures dans les filets d’attente.

La douane sous les feux des critiques

Comme nous pouvons le constater sur les vidéos, l’organisation est catastrophique. Effectivement, les passagers ont critiqué le comportement des douaniers qui compliquent la tâche, selon les voyageurs.

La vidéo transmet une ambiance tendue dans la file de véhicules bloqués sous une chaleur de plomb. Le passager qui filme s’est nerveusement déplacé entre les voitures immobilisées, jusqu’à arriver devant une foule en colère rassemblée face au port de Béjaïa. Cela s’apparente plus à un sit in qu’à une marche, mais la colère qui gronde sur place est palpable.

Dans les commentaires de la première vidéo, les internautes, en grande majorité, confirment la mauvaise organisation au sein de ce port de Kabylie et pointent des dysfonctionnements au niveau de la douane.

La douane djalia-dz
La douane djalia-dz

“J’ai pris le bateau du 07 Août pour un voyage retour, Béjaïa/Marseille. Une véritable catastrophe, aucune organisation, une anarchie totale, les douaniers demandent de l’argent aux personnes et aux voyageurs, ils pensent qu’à en mettre plein leurs poches”, témoigne notamment l’un des internautes en colère.

Pour recevoir des infos exclusives sur Facebook suivez nous

Actualités Similaires