samedi, juillet 13, 2024
- Advertisement -

Visa pour la France: la galère se poursuit

La restriction de délivrance de visa pour la France par le gouvernement français a provoqué une grave crise diplomatique. Mais les relations se sont apaisées après la visite du premier ministre de l’intérieur français qui a  annoncé de mettre fin à cette crise de visa.

Fin de restriction de visa

restriction de visa
Fin de restriction de visa

Par décision souveraine, la France avait décidé en novembre dernier de restreindre le visa pour la France et ce pour les pays du Maghreb. Cette mesure avait pour objectif d’inciter les trois pays nord-africains de coopérer et de lutter contre l’immigration illégale. Mais ça n’a fait aucun effet, au contraire elle a déclenché une crise diplomatique entre l’Algérie et la France.

Cependant, les relations se sont calmées surtout par la visite du président français Emmanuel Macron, ensuite celle de la première ministre Élisabeth Borne et celle du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. Ce dernier, lors de sa visite, a saisi l’occasion pour annoncer la fin des restrictions d’octroi de visas. Une nouvelle réjouissante pour des milliers d’Algériens demandeurs de visas Schengen.

Naissance d’une pratique frauduleuse

visa schengen
Naissance d’une pratique frauduleuse

Pendant la crise, les rendez-vous ont été tellement réduit que cela a poussé le centre de TLS Contact de travailler que 3 jours par semaine. Une vraie crise de rendez-vous pour le prestataire de services.

Profitant de cette crise un nouveau trafic voit le jour, les agences de voyages et les cybercafés prennent le monopole de prise de rendez-vous en obtenant à volonté ces derniers, faisant ainsi des somme d’argent très importantes.

TLS Contact a mis en garde plusieurs fois contre ce genre de pratique dans des communiqués. D’ailleurs le dernier indique que TLS Contact est le prestataire officiel choisi par la France pour recueillir les demandes de visa. Le prestataire de services mis en garde contre ces pratiques frauduleuses et incite les algériens à prendre leur rendez-vous eux-mêmes sans passer par des intermédiaires.

Les mises en garde de TLS Contact

tls contact
Transport Layer Security Contact

Les demandeurs de visa doivent absolument fournir leurs informations personnelles. Car dans le cas contraire, aucun dossier ne sera accepté.

Les données saisies sur le formulaire de France visa et sur la demande de TLS doivent être exactement conformes à celles du passeport, sinon la demande ne sera pas déposée, selon le communiqué de TLS Contact.

Malheureusement certains citoyens dans l’urgence et face à la crise sont prêts à payer jusqu’à 35 000 dinars pour une prise de rendez-vous.

Rien n’a changé

Rien à changé, même après avoir annoncé mettre fin à crise de visa.  L’indisponibilité des rendez-vous est toujours d’actualité auprès du prestataire de services TLS.

Tout le monde s’attendait à ce que la situation se débloque mais c’est toujours pareil. On se demande même s’il ne s’agit pas que d’un effet d’annonce, d’après ce qu’a confié un jeune cadre d’une entreprise publique basée à Annaba.

Une question en ce moment est sur les lèvres des dizaines de milliers d’algériens et reviens à chaque fois : est-ce que la crise des visas est-elle vraiment finie ou bien juste une annonce à effet médiatique ?

Les algériens sont en droit de douter de la crédibilité de l’annonce de M. Darmanin, en attendant les chiffres de M. François Goyette. Car les statistiques de l’ambassade de France en Algérie sont essentielles pour obtenir une vraie réponse.

Lire aussi : Les frais de visa Turquie mis à jour

Voyage en Algérie : la douane algérienne interdit l’importation et l’exportation de ces produits

 

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires