vendredi, juin 14, 2024
- Advertisement -

Visa Schengen de long séjour : procédure et pièces à fournir

Un visa Schengen de long séjour pourra être délivré si un ressortissant étranger envisage d’entrer en France et de séjourner plus de 3 mois. Ce document est généralement délivré pour les études, le travail ou pour des raisons familiales.

 

Documents à fournir pour Visa Schengen de long séjour 

Documents à fournir pour Visa Schengen de long séjour 

Photo d’identité

Si le concerné est titulaire d’un document de voyage officiel, présentation obligatoire d’une note verbale

S’il n’est pas ressortissant algérien : titre de séjour algérien, valable au minimum trois mois après l’expiration du visa demandé

Un document de voyage, délivré depuis moins de 10 ans, comportant au minimum deux pages vierges, d’une durée de validité supérieure d’au moins 3 mois à la date à laquelle il est prévu de quitter l’Espace Schengen ou, en cas de long séjour, d’une durée de validité supérieure d’au moins trois mois à la date d’expiration du visa sollicité.

Il est conseillé de transmettre (numériser) TOUTES LES PAGES du document de voyage comportant des visas, cachets d’entrée et sortie ou toute autre inscription.

Justificatifs de la situation socio-économique

Justificatifs de ressources pour subvenir à ses besoins en France.

Titre de propriété ou contrat de location, décrivant la taille du logement et le nombre de pièces

Couverture médicale valable pour toute la durée du séjour envisagé (maximum 1 an).

Comment demander un visa Schengen long séjour ?

La demande doit être déposée auprès des autorités consulaires françaises du pays d’origine et ce, 3 mois avant le départ prévu.

 

Validité du passeport

Le passeport doit être valide au minimum 3 mois après la date de fin de votre visa

Il doit comporter au moins 2 pages vierges

Il doit avoir été délivré depuis moins de 10 ans.

 

Enregistrement des données du demandeur

Les données biométriques seront prélevées dans un fichier, appelé Visabio. Ces données sont les images numérisées de photo et des empreintes digitales.
Cet enregistrement est inévitable.

 

Le coût d’un visa Schengen de long séjour

Le coût d'un visa Schengen de long séjour
Les frais d’un visa Schengen de long séjour varient selon les pays. Cependant, certains demandeurs sont dépensés des frais de visa, et qui sont :

Époux de Français

Membre de famille non européen d’un Européen (autre que Français) ou Suisse

Travailleur saisonnier

Travailleur salarié turc, serbe ou monténégrin et sa famille bénéficiaire d’un regroupement familial

Enseignant de français

Assistant ou lecteur de langue étrangère

Certains bénéficiaires d’un visa vacances-travail

Titulaire d’un passeport diplomatique ou de service

Étudiant boursier du gouvernement français ou d’un gouvernement étranger ou d’une fondation étrangère

Invité d’une organisation intergouvernementale ayant son siège en France

Ancien combattant possédant un carnet de soins gratuits venant en France pour un traitement médical.

 

Que faire en cas de refus d’un Visa Schengen de long séjour ?

Que faire en cas de refus ?
En cas de refus de la demande de visa Schengen de long séjour, le concerné peut effectuer un recours gracieux auprès du consulat en le sollicitant de revoir la décision.

Il est aussi possible de saisir la commission de recours contre les décisions de refus de visa d’entrée en France. Ce recours est obligatoire avant tout recours devant le juge administratif. Il doit être présenté dans un délai de 30 jours après :

La notification de refus écrit

Ou le refus implicite de la demande de visa.

Le recours doit être motivé. Le concerné doit le rédiger en français, le signer ainsi que joindre tout document utile

La CRRV peut être saisie par le concerné, son avocat ou toute autre personne justifiant d’un intérêt pour contester le refus de visa.

De plus, la CRRV peut :

Rejeter le recours

Ou recommander au ministre des affaires étrangères et au ministre de l’intérieur d’accorder le visa.

Toutefois, si le recours est rejeté par la CRRV ou bien si les ministres confirment le refus de visa malgré l’avis favorable de la CRRV, le concerné pourra réaliser un recours en annulation et ce, dans les 2 mois.

Ce recours doit être déposé auprès du tribunal administratif de Nantes.

Lire aussi : Avoir la nationalité française : des nouvelles conditions fixées

Contrôle des voyageurs : l’empreinte digitale fait son apparition en Algérie

Prolonger un visa pour la France : les conditions et les démarches

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires