mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

Visa Schengen: Les mises en garde de l’Union européenne

La Délégation de l’Union européenne en Algérie met en garde les demandeurs de visa Schengen contre la fraude documentaire qui gagne du terrain, fait- elle relevé dans un communiqué publié le 7 juin dernier. 

« Les États Membres constatent une recrudescence alarmante des documents frauduleux ou falsifiés qui, après vérification, s’avèrent souvent être le fait d’intermédiaires proposant leurs services pour l’obtention d’un rendez-vous de dépôt et la constitution du dossier administratif », peut-on lire en effet dans le communiqué de l’Union européenne.

Elle souligne par ailleurs que « la lutte contre la fraude documentaire constitue une priorité et, à ce titre, des contrôles d’authenticité des pièces justificatives produites à l’appui d’une demande de visa (relevé bancaire, attestation d’emploi, invitation…) sont systématiquement effectués par les services consulaires ».

Visa Schengen: les rappels de l’UE

La Délégation européenne rappelle les demandeurs de visa Schengen en Algérie que « seuls les prestataires de service sélectionnés par les Etats Membres sont habilités à proposer des créneaux de rendez-vous, procédure d’enregistrement par ailleurs gratuite, et à assurer la collecte des demandes de visas ».

De plus, souligne la même source « le passage par une officine informelle présente un fort risque d’ajout de documents frauduleux ou falsifiés dans les dossiers, parfois même à l’insu du demandeur, qui entrainera nécessairement une décision de refus de visa ».

Pour conclure, l’UE a tenu à mettre en garde contre ces pratiques frauduleuses qui peuvent avoir, averti-elle, de lourdes conséquences pour la suite de la demande de visa Schengen.

Visa Schengen: gare à la fraude documentaire

« La présence de tels documents dans un dossier remet en question la fiabilité de la demande. Elle porte par ailleurs sérieusement atteinte au lien de confiance établi entre le demandeur et le consulat en charge de l’instruction mais aussi avec l’ensemble des services consulaires des pays Schengen, cela ayant inévitablement des conséquences durables s’agissant des demandes de visa de la personne concernée », souligne en effet la Délégation européenne dans son communiqué.

Il y a lieu de signaler pour rappel que les deux prestataires de service chargé du traitement des demandes de visa Schengen en Algérie à savoir TLS Contact et VFS Global ont à maintes reprises dénoncé cette fraude documentaire. Une fraude qui ne cesse cependant de prendre des proportions alarmante.

Islam M.
Islam M.http://www.djalia-dz.com/fr
Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme et à l'immigration, et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications.
Actualités Similaires