samedi, juillet 13, 2024
- Advertisement -

Visa Schengen : un nouveau visa pourrait bien voir le jour

Un nouveau visa pour permettre aux résidents du CCG de circuler librement est en concrétisation. Il est inspiré du visa Schengen européen.

 

Les résidents des Émirats arabes unis pourraient bientôt voyager sans visa grâce à une proposition qui imiterait l’espace Schengen européen. Actuellement, les ressortissants du CCG (Conseil de coopération du Golfe) sont déjà libres de voyager sans visa dans la région, mais la proposition en cours permettrait également aux résidents du CCG de voyager sans visa exactement de la même manière.

Cette proposition a été évoquée lors d’une réunion avec des représentants des Émirats arabes unis, de Bahreïn et de l’Autorité saoudienne du tourisme, qui ont tous répondu positivement à la suggestion du modérateur.

 

Visa Schengen : Les voyages sans visa dans la région du CCG

Les ressortissants des six États membres du CCG (Bahreïn, Koweït, Oman, Qatar, Arabie saoudite et Émirats arabes unis) sont actuellement libres de voyager sans visa dans la région, ce qui rend le CCG sans frontières pour les ressortissants des six États concernés.

Cette politique a grandement facilité les voyages dans la région pour les citoyens de ces pays. Cependant, les résidents du CCG ne bénéficient pas encore de cette politique, mais cela pourrait bientôt changer.

 

Visa Schengen : Le modèle Schengen européen

La proposition en cours imiterait l’espace Schengen européen, qui est une zone de circulation sans contrôle aux frontières pour les personnes qui complète la libre circulation des biens et des services au sein de l’Union européenne.

En d’autres termes, un expatrié vivant en Pologne peut traverser la frontière vers l’Allemagne sans visa. De même, un ressortissant britannique vivant aux Émirats arabes unis pourrait traverser la frontière vers l’Arabie saoudite sans visa dans le cadre des nouvelles propositions.

 

Visa Schengen : Stimuler le tourisme dans la région

Les représentants des Émirats arabes unis, de Bahreïn et de l’Autorité saoudienne du tourisme ont tous répondu positivement à la suggestion du modérateur selon laquelle le CCG pourrait imiter l’espace Schengen.

Ils ont souligné que cette initiative stimulerait le tourisme dans la région en permettant aux visiteurs de visiter plusieurs pays sans restrictions de passage des frontières. Le ministre du Tourisme de Bahreïn a déclaré que si tous les pays du CCG unissaient leurs efforts de promotion, les opportunités seraient incroyables.

En somme, la proposition en cours pour mettre en place un visa CCG de style Schengen faciliterait grandement les voyages pour les résidents des Émirats arabes unis et stimulerait le tourisme dans la région.

Les représentants des Émirats arabes unis, de Bahreïn et de l’Autorité saoudienne du tourisme ont tous exprimé leur soutien à cette initiative, qui pourrait bientôt devenir une réalité.

Si cette proposition est mise en place, elle contribuera à renforcer la coopération entre les pays membres du CCG et à faciliter les voyages pour les citoyens et les résidents de la région.

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires