vendredi, juin 14, 2024
- Advertisement -

Visa Schengen pour les algériens et les marocains : Macron s’explique

Visa Schengen pour les Algériens et les Marocains:

Visa Schengen pour les Algériens et les Marocains- On savait les visas Schengen être une denrée rare au Maghreb, mais l’on peut dire que c’est un moindre mal au regard de ce qui se passe en Algérie. Effectivement à Alger, plus aucun consulat ou ambassade d’un pays occidental membre de l’Union européenne ne daigne pratiquement délivrer aussi facilement qu’avant des visas aux ressortissants algériens. Et pour cause, les taux de refus tournent alentour de près de 90 %.

Emmanuel Macron est revenu sur la décision française de diminuer le nombre de visas donnés à l’Algérie et au Maroc, dont Djalia.dz vous faisait part récemment. Macron se félicitait également de l’impact de cette réduction sur le taux de réadmission de leurs ressortissants expulsés.

Visa Schengen pour les Algériens et les Marocains : les justifications du Macron

Une décision dont il se félicite. Profitant du sommet sur la Francophonie en Tunisie, Emmanuel Macron a justifié la décision prise d’une réduction du nombre de visas octroyés à l’Algérie et au Maroc.

Ce choix, qui devait mettre la pression sur ces deux pays afin qu’ils soient plus enclins à récupérer leurs ressortissants clandestins arrêtés en France, porterait ses fruits.

Visa Schengen pour les algériens et les marocains
President Emmanuel Macron

Visa Schengen pour les Algériens et les Marocains : une réduction sévère

Pour rappel, la France a décidé en septembre 2021 de diminuer de 50% le nombre de visas donnés à l’Algérie et au Maroc, pour les pousser à se montrer plus coopératifs dans la réadmission de leurs ressortissants.
Le président de la République a en effet affirmé à des journalistes présents sur place que la mesure «a eu de l’effet». «On voit que les retours sont facilités», a-t-il précisé.

Visa Schengen pour les Algériens et les Marocains

Si l’on revient quelques années en arrière, en 2020, l’Algérie avait un taux de refus de visas Schengen de 38 %, en 2019 de 43 % et en 2018 de 45,5 %. Chaque année, la France était le pays ayant rejeté le plus de visas pour les Algériens.

Lire aussi: VFS Global : Catégorie exclue de demande de visa

vias Emmanuel Macron les marocains

Actualités Similaires