web analytics
- Advertisement -
ActualitéVoitures électriques à 100 euros par mois : Bruno Le Maire donne des...

Voitures électriques à 100 euros par mois : Bruno Le Maire donne des précisions !

Voitures électriques à 100 euros par mois – Le ministre Français de l’Économie, Bruno Le Maire vient de donner plus de précisions sur le fameux Leasing social à 100 euros par mois afin de précommander un véhicule électrique.  

Le ministre Français a précisé que ce dispositif va débuter dès le mois de novembre prochain (2023) et il concernera 50 % des Français les plus modestes.

Les voitures électriques en France coûtent trop cher   

Voitures électriques en France
Voitures électriques

Lire aussi : Le contrôle technique des deux-roues sera obligatoire à partir de cette date, voici qui est concerné !

La voiture électrique en France est chère, en effet, beaucoup de Français ne peuvent pas prétendre à ce type de voiture même en occasion.

Malgré que les prix de ce type de véhicule est trop élevé et qui ne sont pas accessibles à un bon nombre de Français, le gouvernement Français maintient sa volonté de renouveler le parc automobile afin d’avoir des véhicules plus propres sur la route.

Mais comment agir, notamment avec la crise actuelle que traverse la France à cause de l’inflation est une part non négligeable des automobilistes Français ne peuvent se permettre de franchir le cap et d’acheter un véhicule électrique.

Afin d’aider ces ménages aux revenus modestes à accéder à ce type de véhicule, le gouvernement Français a décidé de mettre en place un nouveau dispositif d’aide. L’objectif de ce dernier : une voiture électrique à 100 euros par mois. C’est le ministre Français de l’Economie, Bruno Le Maire qui annonce cette offre et ce, a l’occasion de la Journée de la filière auto.

Le ministre Français de l’Economie, Bruno Le Maire a fait court, et a semé le doute ! En effet, Bruno Le Maire a évoqué le fait que les constructeurs automobiles « devront » proposer un véhicule électrique à 100 euros par mois.

Une notion d’obligation ou de pression curieuse qui n’avait jamais été mentionnée jusqu’ici. Comment l’Etat Français peut-il imposer aux constructeurs automobiles de proposer une telle offre ?

L’ouverture des précommandes pour les véhicules électriques à 100 euros par mois (il est très important de préciser que cette offre est hors assurance) se fera dans quelques jours, en novembre prochain (2023), sur un site dédié. Les premières livraisons de ces véhicules auront lieu au début de l’année prochaine (2024).

Inflation galopante en France en 2023
Inflation galopante en France en 2023

Seront donc concernés par ce dispositif d’aide les 50 % de Français aux revenus les plus modestes. Donc, sous conditions de revenus, ces Français pourront accéder à certains-modèles de véhicule à 100 euros par mois. En effet, le ministre Français, Bruno Le Maire rajoute que rien n’empêche les constructeurs automobiles d’aller plus bas. Encore faudra-t-il que ces derniers puissent aller aussi bas !

L’offre de location sera sans apport, en effet, le premier loyer sera couvert par l’Etat Français. Une stratégie pour le moins à dire subventionniste alors que l’Europe mène une enquête sur les subventions de la Chine pour sa propre industrie automobile.

Voitures électriques à 100 euros par mois : Le nouveau leasing ne concernera pas toutes les voitures 

Les clients de ces véhicules électriques à 100 euros par mois pourront faire le choix entre :

  •  Un leasing classique long duré.
  • Un contrat avec option d’achat.

Donc, les clients ont la liberté  de décider vers quelle offre s’orienter. Mais là encore, ce point reste flou il manque de clarté, y aura-t-il donc des différences de prix ou de kilométrage, et comment les constructeurs automobiles vont gérer tout ceci ?

Il faut noter que, toutes les voitures électriques ne pourront pas être concernées par le nouveau dispositif, donc, elles seront concernées par ce leasing les véhicules qui ont un bilan carbone favorable. Le ministre Français, Bruno Le Maire a déjà donné quelques exemples des voitures concernées :

  • Fiat 500 électrique.
  • Renault Twingo E-Tech.
  • Citroën E-C3.
Le ministre Français de l’Économie, Bruno Le Maire vient de donner plus de précisions sur le fameux leasing social à 100 euros par mois afin de précommander un véhicule électrique
Le ministre Français de l’Économie, Bruno Le Maire vient de donner plus de précisions sur le fameux leasing social à 100 euros par mois afin de précommander un véhicule électrique

Ce qui tendrait à déjà confirmer le fait que ces modèles de voitures auront droit au bonus en année prochaine (2024). Mais Bruno Le Maire a également oublié que la Citroën C3 électrique est encore loin des concessions, et que la Renault Twingo n’existera bientôt plus !

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -