mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

Vols Air Algérie : un nouveau détail chamboule les plans des algériens de France

Vols Air Algérie – un nouveau détail risque de chambouler totalement les plans des ressortissants algériens de France, surtout les voyageurs de la compagnie nationale Air Algérie qui assure un nombre conséquent de vols entre la France et l’Algérie.

Un grand problème vient de naître au niveau des aéroports parisiens. Il s’agit de manque des fonctionnaires de police aux postes de contrôle, en raison d’un problème de recrutement.
Ce qui cause ces derniers jours des attentes insupportables pour les passagers à destination et au départ de la capitale française.

Vols Air Algérie : « plus d’une heure et demie d’attente pour voir nos documents d’identité contrôlés »

D’après les témoignages de nombreux voyageurs algériens, il faut s’armer de patience pour passer les postes de contrôle de la police dans le Terminal 1 de l’aéroport de Paris CDG à l’arrivée comme au départ.
 » On nous a fait subir, moi et ma mère qui est vraiment très malade plus d’une heure et demie d’attente, pour voir nos documents d’identité contrôlés. Je n’ai vu que deux (02) policiers, pour des centaines de voyageurs.
Qu’en sera-t-il pendant la saison estivale ou durant les jeux olympiques? », s’est emportée une dame dans un témoignage adressé à DNAlgérie.

Les passagers au départ des deux (02) aéroports parisiens se doivent alors de prendre leurs précautions et arriver avant le décollage de leurs vols respectifs de plusieurs heures, pour éviter toute mauvaise surprise. »
Heureusement que je suis venu quatre (04) heures avant le départ de mon vol. J’aurais pu le louper facilement », a confié de son côté un jeune étudiant.

Vols Air Algérie : une pénurie d’effectifs aux postes de contrôle

Sur le compte Twitter de « Paris Aéroports » consacré à l’information aux voyageurs et qui dépend d’ADP, on reconnaît ces nouvelles difficultés auprès de passagers mécontents, toujours avec la même cause : une pénurie d’effectifs aux postes de contrôle. » Lundi passé a été une longue journée, avec plus 200.000 voyageurs attendus à Paris-Charles de Gaulle.

Au Terminal 1, ce matin l’attente a dépassé les 60 minutes au départ à cause d’un fort afflux et d’une tension des effectifs de la police aux frontières sur le secteur. Par contre les autres secteurs de Paris-CDG étaient bien fournis et n’ont pas connu un temps d’attente élevé », indique un porte-parole interrogé par BFM Business.

ADP met en avant « un dispositif de prévenance: distribution de bouteilles d’eau, annonces sonores pour avertir des temps d’attente rallongés, et notamment priorisation des voyageurs dont les vols sont sur le point de partir avec le passage de nos agents d’accueil dans la file ». « Le nombre de policiers dépend de la Direction de la Police aux Frontières et non pas du gestionnaire aéroportuaire. Nos équipes sont mobilisées pour aménager au mieux les flux », se prouve la direction des Aéroports parisiens.

Air Algérie annonce un changement important

Pour rappel, la compagnie aérienne Air Algérie a procédé au transfert de plusieurs vols de l’aéroport d’Orly 4 vers l’aéroport Charles de Gaulle, Terminal 2D. La décision a été prise à cause des travaux de mise en conformité à l’aéroport d’Orly. Les vols touchés par le transfert d’aéroport sont ceux reliant les villes de Biskra, Sétif, Tlemcen avec la capitale française.

Le transfert des vols se fera selon les périodes suivantes, indique la compagnie Air Algérie : du 03/05/2023 au 28/10/2023 pour les vols AH 1108 et AH 1109 reliant Sétif et Paris CDG, et les vols AH 1086 et AH 1087 reliant Tlemcen et Paris CDG. Du 11/06/2023 au 9/09/2023 pour les vols AH 1124 et AH 1125 reliant Biskra et Paris CDG.

La compagnie aérienne Air Algérie a renforcé aussi son programme de vols vers la France depuis le début de mois de mai, avec de nouvelles liaisons programmées entre les différents aéroports algériens et les aéroports français à savoir : Paris CDG, Marseille, Toulouse et Metz / Nancy . Dont les nouvelles lignes à l’image de Sétif – Paris CDG, Batna – Paris CDG, Sétif – Marseille, Tlemcen – Paris CDG, Constantine – Toulouse et Oran – Metz/Nancy.

Suivez nous sur :facebook

Actualités Similaires