dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Voyage en avion: voici pourquoi le passager ne peut pas embarquer 30 minutes avant le décollage

Certains ne le savent peut-être pas, mais il est strictement interdit d’embarquer dans un appareil 30 minutes avant son départ lors d’un voyage en avion. Un pilote de ligne explique la raison qui est en fait purement technique.

Le voyage en avion est soumis à plusieurs restrictions. Les aéroports et les compagnies aériennes imposent en effet des mesures que les passagers sont dans l’obligation de respecter pour éviter toute mauvaise surprise. A titre d’exemple, ces derniers sont appelés à être à l’heure pour l’enregistrement et pour l’embarquement.

Raté le rendez- vous, le passager risque tout bonnement de rater son vol. C’est le cas surtout pour l’embarquement. Des passagers ont eu certainement cette expérience: Ils se sont vu empêcher d’embarquer pour la simple raison qu’ils étaient arrivés moins de 30 minutes avant le décollage. L’avion était pourtant toujours là et ses portes toujours ouvertes.

Voyage en avion: l’embarquement se fait 30 minutes au moins avant le départ

Pour ceux qui ne le savent pas encore, l’embarquement se fait 30 minutes avant le départ lors d’un voyage en avion. C’est le temps imposé par les différentes compagnies. La raison? elle est toute simple, explique un pilote de ligne. Selon lui, celle-ci répond à une exigence technique relative au poids et à la consommation du Kérosène.

«C’est ce qui frustre les passagers, surtout en région, parce qu’ils peuvent encore voir l’avion, mais nous avons terminé et nous sommes donc en train de préparer la quantité de kérosène dont nous allons avoir besoin, en fonction du poids final», a souligné ce pilote, David Morgan, qui travaille pour la compagnie aérienne Air New Zealand.

Voyage en avion: une raison purement technique

Selon lui, «environ six heures avant le départ, le système et les planificateurs de charge prévoient le chargement». Le pilote qui s’est confié au site Slate, ce mercredi 19 juillet, a affirmé que cette mesure s’impose pour eux eux. « Nous devons aller jusqu’à ce niveau de précision parce que le kérosène coûte très cher».

Les passagers doivent donc prendre leurs précautions lors de leur voyage en avion pour éviter ce genre de déconvenue.

Islam M.
Islam M.http://www.djalia-dz.com/fr
Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme et à l'immigration, et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications.
Actualités Similaires