mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

Voyages d’EasyJet : fermeture des lignes vers ces destinations depuis cet aéroport

Voyages d’EasyJet – La compagnie aérienne EasyJet a récemment annoncé la fermeture de ses lignes directes reliant l’aéroport de Rennes à Porto et Lisbonne d’ici la fin du mois.

Cette décision intervient à la suite d’une analyse des itinéraires de la compagnie, visant à se concentrer sur les destinations les plus populaires et les plus demandées par les passagers. Cela signifie que les voyageurs ne pourront plus rejoindre directement ces deux villes portugaises très prisées depuis Rennes. La décision a suscité des réactions vives, notamment de la part de l’Association pour le désenclavement aérien de Rennes-Bretagne (Adarb), qui pointe du doigt les taxes aéroportuaires élevées et d’autres préoccupations.

Voyages d’EasyJet : Les raisons derrière la fermeture des lignes 

EasyJet, comme de nombreuses compagnies aériennes, évalue régulièrement ses itinéraires pour s’assurer qu’ils sont rentables et répondent à la demande des passagers. Dans le cas de Rennes, la compagnie a pris la décision de supprimer les lignes directes vers Porto et Lisbonne, car elles ne correspondaient plus à ses objectifs commerciaux.

La compagnie souhaite se concentrer sur les destinations les plus populaires et les plus rentables. Il est important pour les compagnies aériennes de maximiser leur taux d’occupation et de rentabilité, et cela signifie parfois réaffecter leurs ressources vers des itinéraires plus porteurs.

Lire aussi : Plan Air Algérie 2025: bonnes nouvelles pour les voyageurs

Voyages d’EasyJet : Réaction de l’Adarb 

L’Association pour le désenclavement aérien de Rennes-Bretagne (Adarb) a vivement réagi à la décision d’EasyJet. Dans un communiqué publié sur son site Internet, l’Adarb a qualifié cette fermeture de «catastrophe». L’association met en cause le montant élevé des taxes aéroportuaires imposées par l’aéroport de Rennes aux compagnies aériennes.

Selon l’Adarb, les compagnies aériennes doivent payer 14 euros de taxe d’aéroport par passager à Rennes, tandis que l’aéroport de Nantes, situé à environ 100 kilomètres de Rennes, n’impose que 6 euros par passager. Cette disparité fiscale peut inciter les compagnies à préférer Nantes comme point d’ancrage, ce qui a un impact négatif sur l’aéroport de Rennes.

L’association soulève également des questions concernant le coût du kérosène vendu sur la plateforme de Rennes-Bretagne. Les compagnies aériennes sont sensibles aux coûts de carburant, et si ces coûts sont plus élevés à Rennes, cela peut également influencer leur choix de destination.

Voyages d’EasyJet : Conséquences pour les voyageurs 

La fermeture des lignes directes vers Porto et Lisbonne depuis l’aéroport de Rennes signifie que les voyageurs de la région devront désormais emprunter des itinéraires plus longs ou des correspondances pour se rendre dans ces villes portugaises. Cela peut entraîner des temps de voyage plus longs et des coûts supplémentaires pour les voyageurs.

Les voyageurs réguliers vers Porto et Lisbonne depuis Rennes devront maintenant reconsidérer leurs options de voyage. Les liaisons aériennes directes offrent souvent un gain de temps et de commodité, et leur absence peut affecter négativement l’accessibilité des destinations.

Lire aussi : La Mésaventure d’une Famille sur un Vol Ryanair, voici les détails

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires