mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

CAF/AAH 2023 : Montant, augmentation, plafond de ressources, tout savoir sur l’aide AAH 2023

CAF/AAH 2023 concerne plus d’un (1) million de Français. Cependant, pour l’année 2023, les plafonds pour la percevoir Allocation d’Adulte Handicapé (AAH) vont changer. En effet l’Allocation d’Adulte Handicapé (AAH) est une aide financière versée par la Caisse d’Allocations Familiales  en France. Elle est versée spécialement aux adultes en situation de handicap, pour leur permet de vivre de manière autonome. Les critères d’attribution de l’AAH sont le degré de handicap, les revenus et les ressources de la personne.

CAF/AAH 2023
CAF/AAH 2023

CAF/AAH 2023 : les conditions requises par la CAF pour la percevoir l’Allocation d’Adulte Handicapé (AAH)

La Caisse d’Allocations Familiales a mis en place un certain nombre de critères à respecter pour pouvoir bénéficier de l’Allocation d’Adulte Handicapé (AAH) en 2023.

Les conditions requises pour percevoir l’AAH en 2023 sont les suivants :

  • Être âgé de plus de vingt (20) ans.
  • Le taux d’invalidité de la personne doit être d’au moins 80%.
  • Être reconnu par la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées). (
  • Le demandeur doit résider en France de manière stable et régulière.
  • Les ressources financières doivent être inférieures à un certain plafond.

Lire également : Piratage du site de l’entreprise nationale des transports ferroviaires

Le site de la CAF : nouvelles démarches pour les tuteurs

Ce plafond, qu’il ne faut pas dépasser, est réévalué chaque année, il augmente avec l’inflation et il dépend du coût de la vie.

CAF/AAH 2023
les conditions requises par la CAF pour la percevoir l’Allocation d’Adulte Handicapé (AAH)

CAF/AAH 2023 : les nouveaux plafonds de l’Allocation d’Adulte Handicapé (AAH) en 2023

Pour cette année 2023, le plafond pour bénéficier de l’Allocation d’Adulte Handicapé (AAH) va changer.

  • Si vous vivez seul et sans enfant, vous devrez gagner 11 480 euros par mois pour la percevoir.
  • Avec un (1) enfant, le montant de plafond passe à 17 220 euros par mois.
  • Pour deux enfants, le plafond est de 22 960 euros par mois.
  • Si vous avez trois (3) enfants, le plafond est de 22 960 euros par mois.

Les plafonds de l’Allocation d’Adulte Handicapé (AAH) sont différents lorsque vous vivez en couple.

  • Un couple sans enfant doit gagner moins de 20 778 euros par an.
  • Avec un (1) enfant, ce montant passe à 26 618 euros par an.
  • Pour deux (2) enfants, le plafond est de 32 998 euros par an.
  • Si vous avez trois (3) enfants, vous ne devez pas dépasser 37 998 euros par an.
CAF/AAH 2023 : les nouveaux plafonds de l’Allocation d’Adulte Handicapé (AAH) en 2023
CAF/AAH 2023 : les nouveaux plafonds de l’Allocation d’Adulte Handicapé (AAH) en 2023

Lire aussi : La prime d’activité de la CAF 2023 : tout ce qu’il faut savoir

La Caisse d’allocations familiales (CAF) lutte contre les impayés de pensions alimentaires

CAF/AAH 2023 : le montant de l’Allocation d’Adulte Handicapé (AAH)

Le montant maximal de l’Allocation d’Adulte Handicapé (AAH) est de 956,65 euros à compter du premier juillet de l’année 2022, avec effet rétroactif à la date du versement.

Le montant de l’allocation (AAH) perçu varie en fonction des ressources de l’allocataire. L’Allocation d’Adulte Handicapé (AAH) vient alors compléter les revenus pour atteindre le montant maximal de l’allocation.

Le montant l’Allocation d’Adulte Handicapé (AAH) dépend de votre situation familiale et professionnelle et de vos revenus.

CAF/AAH 2023
les conditions requises par la CAF pour la percevoir l’Allocation d’Adulte Handicapé (AAH)
  1. Dans le cas où vous n’auriez aucun revenu, vous percevrez l’Allocation d’Adulte Handicapé (AAH) maximale, soit 919,86 euros.
  2. Dans le cas où vous auriez une pension ou une rente (invalidité, retraite, accident du travail), vous recevrez la différence entre le montant de votre pension ou de votre rente et les 919,86 euros.
  3. Dans le cas où vous seriez hospitalisé ou vivez dans une maison d’accueil spécialisée (Mas), le montant de l’AAH est réduit à 30 % si vous êtes absent plus de deux mois (60 jours).
Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires