samedi, juillet 13, 2024
- Advertisement -

Chèque énergie de 759 euros : Qui peut bénéficier de cette prime et quand ?

Chèque énergie de 759 euros – Afin de soutenir les ménages aux revenus modestes, le gouvernement Français a mis en place le chèque énergie. Cette fameuse prime indispensable est versée en France sous certaines conditions depuis plusieurs années. Le montant de ce coup de pouce pourrait-il augmenter à l’avenir ?

En effet, c’est en tout cas ce qu’a laissé entendre le Ministre Français de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire. Le montant de ce coup de pouce, pourrait-il être triplé à l’avenir ?

L’aide pour l’énergie afin de protéger le pouvoir d’achat des ménages en ces moments de crise

Pouvoir d'achat des Français
Pouvoir d’achat des Français

Lire aussi : RSA et Prime d’activité 2024 : Une nouvelle mesure pour continuer à toucher ces aides !

Prime CAF 2024 : Bonne nouvelle, les procédures administratives simplifiées !

Les prix des produits énergétiques ont connu dernièrement une hausse sans précédente. Pour soutenir les ménages aux revenus modestes, le gouvernement Français vient en aide.

En effet, l’Etat Français a mis en place un dispositif s’aide. C’est le fameux chèque énergie, qui est versé depuis plusieurs années aux Français éligible. Ce coup de pouce est devenu un véritable pilier d’aide pour de nombreux ménages aux revenus modestes.

Le coup de pouce pour l’énergie vise à alléger les factures énergétiques, notamment celles d’électricité et de gaz. Ce qui permet de protéger le pouvoir d’achat des Français en ces moments de crise que traverse le pays.

Cette fameuse aide revient pour cette année 2024, ce qui montre l’engagement de gouvernement Français à protéger les ménages à faibles revenus.

Les conditions d’éligibilité pour bénéficier de cette aide gouvernementale

Les critères d’éligibilité à ce dispositif sont nombreux. En effet, ces derniers se basent principalement sur :

  • La composition du ménage.
  • Le Revenus Fiscal de Référence (RFR).

En ce qui concerne le montant de ce chèque, il dépend de :

  • L’unité de consommation (UC) dans le ménage.
  • Niveau de revenu annuel.

Donc, le montant de cette aide augmente pour les revenus les plus faibles.

Afin de bénéficier de ce coup de pouce, aucune démarche n’est nécessaire, contrairement aux autres aides ponctuelles de gouvernement Français. En effet, c’est l’administration fiscale qui détermine automatiquement l’éligibilité de chacun.

L’éligibilité à ce dispositif pour l’énergie, est déterminée grâce à la déclaration d’impôt. Ce qui rende le processus simple et efficace. Cela va garantir une aide rapide et directe aux ménages modestes.

Pour cette année 2024, ce dispositif est reconduit par le gouvernement Français. Les Français éligibles espèrent que le montant de ce coup de pouce se voit réévalué. D’ailleurs, le ministre Français de l’Économie, Bruno Le Maire l’a récemment laissé entendre.

Chèque énergie de 759 euros : Qui peut bénéficier de cette prime et quand ?

En ces moments de crise que traverse le pays, à cause de l’inflation qui a engendré une hausse des prix des produits énergétiques. De nombreux ménages Français rencontrent des difficultés à joindre les deux bouts. Pour cette raison, les Français espèrent que le montant de cette prime soit augmenté.

En effet, dernièrement, le ministre Français, Bruno Le Maire, a annoncé une hausse significative des prix de l’électricité à partir du premier février 2024. Donc, afin de soutenir les foyers les plus modestes, il est urgent de réviser les montants des aides existantes.

D’ailleurs, des associations telles que :

  • La Fondation Abbé Pierre.
  • L’association CLVC, ainsi que la CFDT.

Soutenues par le collectif Rénovons, appellent à une augmentation substantielle de montant de ce coup de pouce. Leur proposition consiste en effet, à porter le montant de ce dispositif d’aide à 759 euros par an.

Cette revalorisation réclamée par ces associations, vise à offrir un soutien tangible aux foyers qui rencontrent des difficultés. Ainsi que de mettre fin à la précarité énergétique et renforcer les aides à la rénovation. Ce qui permet une transition énergétique plus inclusive.

En mettant en avant les 100 milliards d’euros dépensés depuis l’année 2021 dans le cadre du bouclier tarifaire, ces associations soulignent la viabilité financière d’un tel dispositif.

Cette revalorisation attendue par les Français, va, leur permet de soulager leurs dépenses et de préserver leur pouvoir d’achat.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires