- Advertisement -

Chèque énergie unique de 831 euros : Un nouveau format en 2024 !

Chèque énergie unique de 831 euros – Une bonne nouvelle pour les Français, le fameux chèque énergie fait son grand retour auprès des ménages. En effet, ce dispositif d’aide pour l’énergie prend un nouveau format. Il est désormais appelé le « chèque énergie unique ».

Ce coup de pouce de gouvernement Français, permet aux foyers de régler leurs factures d’énergie afin de faire face à l’inflation. Il faut noter que les prix des produits énergétiques ont connu cette année une hausse considérable.

Le montant de ce dispositif d’aide unique est de 831 euros. Mais qui peut prétendre à cette aide en 2024 ?

Le gouvernement Français aide les personnes défavorisées

Inflation galopante en France
Inflation galopante en France

Lire aussi : Comment demander un prêt pour un immobilier neuf en France ?

La Prime d’Activité en 2024 : Le salaire à ne pas dépasser pour cette année !

Afin d’aider sa population à faire face à la crise actuelle, le gouvernement Français a mis en place plusieurs dispositifs d’aide. Parmi les coups de pouce gouvernemental figure le chèque énergie.

Cette aide cruciale aux Français aux revenus modestes est mise en place afin de les soutenir dans le paiement de leurs dépenses énergétiques.

Néanmoins, pour cette année 2024, les bénéficiaires ne peuvent utiliser cette prime que pour  régler certaines dépenses. Notamment, pour :

  • Régler les factures d’énergie.
  • L’achat de combustible.

En plus sur le site de service-public, cette aide peut être utilisée afin de régler d’autres dépenses spécifiées. En effet, ce chèque peut être utilisé afin de couvrir les frais d’énergie inclus dans votre redevance si vous résidez dans :

  • Un logement-foyer.
  • Un établissement de soins de longue durée.

Il peut également être utilisé pour des travaux ou des dépenses énergétiques éligibles. Et ce, à l’aide de MaPrimeRénov’. Mais, à condition qu’ils soient réalisés par un professionnel certifié.

De nombreux ménages Français seront éligibles pour bénéficier de ce chèque entre le 21 avril et le 30 mai. En plus, aucune démarche n’est requise pour les bénéficiaires potentiels.

Le chèque énergie revalorisé en 2024 !

Il faut savoir que le montant de cette prime va varier, en fonction des ressources du ménage. En effet, il peut donc aller de 48 euros à 277 euros.

Afin de déterminer votre éligibilité à ce coup de pouce en 2024, vous pouvez suivre les instructions fournies par le site de service-public.

Et ce, en calculant l’Unité de Consommation (UC) de votre ménage puis en divisant votre RFR (Revenu Fiscal de Référence) par ce nombre.

Ce chèque pour l’énergie est envoyé une fois par an par l’ASP et reste valable jusqu’au 31 mars. En plus, il est cumulable avec d’autres aides telles que MaPrimeRénov’.

Suite à l’annonce récente faite par le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire : Le président de l’association CLVC a exprimé des regrets concernant le montant de ce coup de pouce.

En plus, de nombreuses associations Françaises dénoncent la non-revalorisation de montant de cette aide.

Quelques semaines auparavant, la Fondation Pierre Abbé avait déjà plaidé en faveur de la revalorisation du montant de ce dispositif.

En effet, ces derniers ont fait savoir que le montant actuel est insuffisant afin de répondre aux besoins des foyers. Notamment, avec la hausse des prix enregistrée en début de cette année.

Chèque énergie unique de 831 euros : Un nouveau format en 2024 !

Avec la récente hausse des prix des produits énergétiques, l’idée de revaloriser le montant du chèque énergie pour cette année 2024 est à l’étude.

En effet, après une hausse notable en 2022, cette prime pourrait désormais osciller entre 250 euros et 300 euros.

Face à l’hésitation du gouvernement Français quant à cette revalorisation, le Sénat a proposé :

  • La suppression du bouclier tarifaire.

Ainsi, le Sénat préfère donc mettre en place des dispositifs d’aide ciblés sous forme de chèques pour les foyers aux revenus modestes.

Cette mesure a pour but de renforcer la protection des familles les plus vulnérables. Notamment, la crise énergétique actuelle qui a met en évidence la précarité énergétique de certains ménages.

Donc, la mise en place de nouvelles mesures est nécessaire afin de répondre à cette situation critique.

Avec la proposition de la revalorisation de cette aide ainsi que la suppression du bouclier tarifaire par le Sénat, il est donc important de rester à l’écoute de ces évolutions. Et ce, afin de garantir une aide adéquate aux familles touchées par cette crise.

La proposition De revaloriser cette prime pour qu’elle passe à 831 euros, montre donc la nécessité d’une action gouvernementale rapide.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires