dimanche, juin 16, 2024
- Advertisement -

Des dimensions réduites mais des coûts accrus chez EasyJet-Ryanair et WizzAir

EasyJet-Ryanair et WizzAir – Les compagnies aériennes low-cost, connues pour leurs tarifs attractifs, ajustent constamment leurs politiques de bagages pour maximiser leurs profits et optimiser leurs opérations.

EasyJet, Ryanair et WizzAir, trois des principaux acteurs de ce secteur, ont récemment modifié leurs règles concernant les bagages cabine.

Ces modifications, souvent perçues comme une augmentation des coûts pour les passagers, visent également à améliorer l’efficacité des vols.

Dans cet article, nous examinons les raisons et les implications de ces changements.

EasyJet-Ryanair et WizzAir : Taille et tarification des bagages

EasyJet-Ryanair et WizzAir : Taille et tarification des bagages
Valise. Djalia-dz.com

Selon le site La Dépeche, Chaque compagnie low-cost impose ses propres standards en matière de taille et de tarification des bagages cabine.

Les frais pour transporter ces bagages peuvent varier considérablement, allant de 8 à 75 euros.

Cependant, une tendance commune se dessine : la réduction progressive des dimensions maximales autorisées pour les valises cabine.

La raison est simple et pragmatique. Plus les bagages sont grands et lourds, plus les temps d’embarquement et de débarquement s’allongent.

En réduisant la taille des bagages, les compagnies aériennes peuvent fluidifier ces processus.

Moins de bagages ou des bagages plus petits signifient un gain de temps précieux, permettant à un avion de réaliser potentiellement une rotation supplémentaire par jour.

Impact sur les opérations

Comme le souligne Xavier Tytelman, expert en aviation, réduire la taille et le poids des bagages cabine a également un impact sur la consommation de carburant.

« Plus un bagage est petit, plus il va être léger […] Plus un avion est léger, moins il va consommer de carburant ».

Ainsi, en diminuant le poids total transporté, les compagnies aériennes peuvent réaliser des économies significatives en carburant, un des coûts les plus élevés de l’exploitation aérienne.

Les coûts cachés du low-Cost

L’apparente économie réalisée en optant pour un billet d’avion low-cost peut rapidement s’éroder avec les frais supplémentaires liés aux bagages.

Arnaud Aymé, autre expert de l’aviation, note que « le low-cost n’est pas forcément à bas prix si l’on veut continuer de voyager avec une certaine situation de confort ».

En effet, en ajoutant les coûts pour un bagage cabine, un bagage en soute, et éventuellement des services additionnels comme la restauration à bord, le prix total d’un vol low-cost peut dépasser celui d’un vol avec une compagnie traditionnelle.

Lire aussi :

Bagages dans les traversées maritimes : Algérie Ferries mis en garde les passagers

Bagages aéroport d’Alger : Le PDG de la SGSIA annonce une nouvelle mesure !

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires