web analytics
- Advertisement -
ActualitéDouble nationalité en Allemagne : Les nouveaux critères d’éligibilité en 2024 !

Double nationalité en Allemagne : Les nouveaux critères d’éligibilité en 2024 !

Double nationalité en Allemagne – Parmi les pays de l’Espace Schengen qui accueille le plus grand nombre d’immigrés on retrouve l’Allemagne. En effet, plus de 27 % de sa population est d’origine étrangère.

Vu ce nombre très important d’immigrant sur le sol Allemand, la demande de la double nationalité enregistre une augmentation. D’ailleurs une nouvelle réforme de loi sur la nationalité Allemande est adoptée par le gouvernement.

Double nationalité en Allemagne : Les nouveaux critères d’éligibilité !

La naturalisation en Allemagne
La naturalisation en Allemagne

Lire aussi : La loi de l’immigration 2024 : le verdict est tombé ?

Logement en Italie 2024 : les nouvelles mesures à venir

Avant la nouvelle réforme, afin d’obtenir la nationalité allemande il faut renoncer à la nationalité d’origine. L’ancienne loi sur la nationalité a été d’ailleurs critiqué, en effet elle est considérée comme discriminatoire.

Avant, cette règle pour l’obtention de nationalité empêcher les ressortissants étrangers de participer pleinement à la société allemande.

En effet, la nouvelle réforme de loi sur l’immigration adoptée par le gouvernement allemand en 2023, permet :

Aux ressortissants étrangers d’obtenir la nationalité allemande sans renoncer à leur nationalité d’origine (double nationalité) dans certains cas.

La nouvelle réforme prévoit donc d’accorder la demande de la nationalité allemande sans renoncer à la nationalité d’origine pour les ressortissants étrangers qui :

  • Ont résidé sur le sol Allemand pendant au moins cinq ans.
  • Maîtrisent la langue Allemande à un niveau B1.
  • N’ont jamais commis de crimes graves sur le territoire Allemand.

Les conditions requises pour l’obtention de la double nationalité en 2023

Selon, le blog spécialisé Make it in Germany, les nouvelles conditions requises afin d’obtenir la double nationalité en Allemagne en 2023 sont les suivantes :

  • Il faut résider sur le territoire Allemand de manière régulière et ininterrompue pendant au moins cinq (5) ans.
  • Le ressortissant étranger doit maîtriser la langue allemande à un niveau B1.
  • Le ressortissant étranger ne devait pas avoir été condamné pour un crime grave. Cela veut dire absence de condamnations pénales
  • Il faut que l’étranger respect les valeurs démocratiques allemandes.

En plus il faut savoir que : La réforme de la loi sur la nationalité en Allemagne ne s’applique pas à tous les ressortissants étrangers. En effet, il existe des exceptions qui sont les suivantes :

  • Les ressortissants étrangers qui ont acquis la nationalité allemande par voie de mariage.
  • Les ressortissants étrangers qui ont acquis la nationalité allemande par la naturalisation et ce, avant l’entrée en vigueur de la nouvelle réforme.
  • Ceux qui ont la nationalité d’un Etat qui ne permet pas la double nationalité.

Cette nouvelle réforme de la loi est une étape très importante vers une société plus inclusive. En effet, elle permet aux ressortissants étrangers de participer pleinement à la société allemande et ce, tout en conservant leur identité culturelle.

Les ressortissants étrangers bénéficiaires de l’allocation chômage ne seront pas autorisés à obtenir une double nationalité

Les partis au pouvoir en Allemagne, comme :

  • Le Parti libéral-démocrate (FDP).
  • SPD (Parti social-démocrate).
  • Le Parti vert.

Sont en mésentente sur un amendement qui n’autoriserait pas les ressortissants en dehors de l’UE (Union européenne), bénéficiant des allocations chômage, à acquérir une double nationalité.

Selon l’amendement proposé, les ressortissants issus d’un pays tiers qui ont bénéficié de ces allocations de chômage :

  • L’Arbeitslosengeld.
  • Le Bürgergeld.

Ne seraient pas éligibles à une double nationalité.

Néanmoins, le SPD (Parti social-démocrate) n’a pas encore donné son accord sur ce sujet. Il faut noter que, cette nouvelle loi sur la double nationalité devrait entrer en vigueur au cours du premier semestre de l’année prochaine (2024).

Mais, compte tenu des récents développements, la mise en place de cette nouvelle loi pourrait être retardée.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -