- Advertisement -

Prime d’urgence CAF 2024 : Qui peut prétendre à cette aide ?

Prime d’urgence CAF 2024 – Afin de soutenir les Français qui rencontrent des difficultés financières plusieurs dispositifs d’aide sont disponibles. C’est le cas notamment, des prestations familiales et des aides sociales versées par la Caisse d’Allocations Familiales.

Parmi les coups de pouce instaurés par le gouvernement Français, figure une prime d’urgence ! Cette versée la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) vise à soutenir une catégorie des allocataires. En effet, elle est versée exclusivement pour les femmes sous certaines conditions d’éligibilité.

Prime d’urgence CAF 2024 : Un coup de pouce financier destiné aux femmes victimes de violences conjugales

La Caisse d'Allocations Familiales (CAF)
La Caisse d’Allocations Familiales (CAF)

Afin de soutenir les femmes victimes de violences conjugales, le gouvernement Français a mis en place un nouveau dispositif. C’est une aide d’urgence versé par la Caisse d’Allocations Familiales pour les femmes victime de ces pratiques.

Il faut savoir que, le montant de cette prime varie suivant :

  • Les revenus du ménage de la victime.
  • La taille du foyer du demandeur.

En effet, le montant de ce coup de pouce de la Caisse d’Allocations Familiales est comme suit :

Pour un individu sans enfants à charge, qui touche un salaire 1,5 fois le Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance (SMIC). Le montant de l’aide s’élève à 243 euros minimum.

Le montant de la prime s’élève à 1337 euros, pour une personne isolée avec trois (3) enfants à charge, et dont le salaire équivaut à 0,5 fois le SMIC. Une majoration s’applique pour chaque enfant supplémentaire.

Afin d’accéder à cette aide gouvernementale, il faut remplir les conditions suivantes :

  • Habité à titre permanent sur le territoire Français.
  • Soumettre une justification récente de la violence subie comme : Le dépôt d’une plainte, un signalement ou une ordonnance de protection.
  • Toucher un salaire qui n’excède pas à 1,5 fois le SMIC pour les victimes sans enfants à charge. Ce plafond passe à 3,3 fois le salaire minimum pour les victimes ayant 3 enfants ou plus à leurs charges.

Il est important de noter si les revenus de la victime sont supérieurs à ce plafond, la prime d’urgence sera délivrée sous forme de prêt. Néanmoins, il faut souligner qu’il n’y a pas d’intérêt prévu là-dessus

Les autres dispositifs d’aide versée par la CAF aux victimes des violences conjugales

En plus de cette prime d’urgence, la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) propose un autre dispositif d’aide. Celui-ci baptisé « pack nouveau départ », en effet, il vise à soutenir les victimes de violences conjugales sur le plan professionnel.

Après avoir été expérimentée dans le département de Val-d’Oise, cette mesure devrait bientôt toucher d’autres départements comme :

  • Côte-d’Or.
  • La Réunion.
  • Le Lot-et-Garonne ainsi que les Bouches-du-Rhône.

Afin de profiter de cette aide, rendez-vous sur votre espace personnel. Ce dernier accessible depuis le site officiel de la Caisse d’Allocations Familiales.

Un formulaire à remplir vous sera donc transmis. Une fois rempli, il faut le soumettre à l’organisme avec les pièces justificatives requises.

En revanche, ceux qui ne touchent pas des prestations sociales de la Caisse d’Allocations Familiales, une autre option leurs présentes. En effet, il leur faudra se rendre dans l’onglet « Aides et démarches » puis « Soumettre une demande de prestation » et « vie personnelle ».

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires