samedi, juillet 13, 2024
- Advertisement -

Visa Schengen 2023 : comment éviter le refus visa pour motif 1 ?

Le visa Schengen 2023 est défini comme étant une autorisation d’entrée pour une courte durée ou d’une durée provisoire dans un pays de l’Espace Schengen pour but de faire une visite d’un maximum de trois mois (90 jours) sur une période de six mois (180 jours), elle donne le droit de voyager dans tous les pays de l’Espace Schengen, la demandé doit être faite auprès d’ambassade/consulat du pays principal du séjour.

Visa Schengen 2023
Visa Schengen 2023

L’espace Schengen comprend les territoires de vingt-sept (27) États européens, vingt-trois (23) États membres de l’Union européenne (UE) et quatre (4) États associés membres de l’AELE, et le territoire de Gibraltar qui ont mis en œuvre « l’accord de Schengen » et « la convention de Schengen », signés à la ville de Schengen (commune luxembourgeoise située dans le canton de Remich)  en 1985 et 1990.

Visa Schengen 2023 : les pièces à fournir pour un visa Schengen de court séjour (visa-type C)

Les documents requis pour un Visa Schengen de court séjour (visa-type C) varient en fonction du pays Schengen mais en général, vous devrez joindre les documents suivants :

  1. Un formulaire de demande de visa qui doit être dûment rempli et signé.
  2. Votre passeport avec une validité supérieure à trois (3) mois après la date où vous devez quitter l’Espace Schengen. Il doit obligatoirement comporter deux (2) pages vierges.
  3. Deux (2) photos d’identité aux normes, (gros plan du visage et du cou, une largeur et une longueur comprises entre 4 et 6 cm, claires et nettes).
  4. Une lettre dans laquelle vous expliquez les motifs de votre voyage.
  5. Une attestation de réservation du billet retour (avion, bateau…).
  6. Des justificatifs d’hébergement (réservation d’hôtels, attestation d’accueil de la part d’un membre de famille ou ami…)
  7. Des justificatifs des ressources financières, (fiches de salaires, relevés bancaires…).
  8. Une attestation d’assurance voyage, couverture minimale de 30.000 €, comme une garantie en cas d’urgence médicale ou de rapatriement.

Dans des cas particuliers vous devez fournir les documents suivants :

Les pays de l’Espace Schengen exigent des fois que les originaux des documents à joindre soient traduits en anglais, en français ou dans une autre langue.

Visa Schengen 2023 : le traitement de dossiers demande de visa

Le suivi de dossiers de votre demande de visa est assuré par le centre de visas dans lequel vous avez déposé votre demande. Vous pouvez obtenir des informations concernant l’état d’avancement de votre demande. Mais, aucune précision ne pourra être apportée au sujet de la délivrance ou non du votre visa.

Visa Schengen 2023 : les différents motifs de refus de visa Schengen

Depuis le mois de février de l’année 2020, des nouveaux  motifs de refus des demandes de visa Schengen ont été ajoutés, passants de onze (11) motifs à seize (16) motifs.

Avoir la liste des motifs de refus du visa Schengen avant de déposer le dossier de la demande vous aidera bien sûr à anticiper les raisons d’un potentiel refus, donc Il est essentiel de comprendre le motif de refus de votre visa, cela vous permettra de formuler un recours adapté selon votre cas, et vous aurez surement des chances de plus pour obtenir votre visa.

Lire aussi: Carte de résident de longue durée-UE : conditions et démarches

OQTF et retrait de titre de séjour: les ressortissants maghrébins visés

OQTF et retrait de titre de séjour
OQTF et retrait de titre de séjour: les ressortissants maghrébins visés

Visa Schengen 2023 : le refus visa pour motif 1

Motif 1 : “le document de voyage présenté est faux/falsifié”

C’est le motif le plus rare, mais il est le plus grave, cela reviendrait à vous accuser de faux et de l’usage de faux et pourrait, même si c’est très improbable, vous valoir des poursuites en justice.

Cela veut dire que les services qui suivent votre dossier de demande de visa consulat/ambassade ont considéré que votre titre de transport (billet d’avion/bateau) ou votre passeport n’est pas valable ou authentique.

Dans ce cas-là il n’existe pas de recours pour ce genre de motif sauf dans le cas où vous pourriez donner des preuves qu’il s’agit d’une erreur.

Si ce motif est avancé, cela peut entraîner non seulement un refus du visa, mais également l’interdiction de territoire pendant cinq (5) ans, parce que la falsification et l’utilisation de documents falsifiés sont considérées comme une grave infraction pénale.

On peut en effet imaginer que le consulat/ambassade contacte les autorités algériennes s’il a des éléments laissant penser que vous avez falsifié votre passeport ou que vous usurpez l’identité de quelqu’un d’autre.

Lire: Visa Schengen 2023 : comment éviter le refus visa pour motif 11 ?

Visa Schengen court séjour
Visa Schengen 2023 : comment éviter le refus visa pour motif 11 ?

Visa Schengen 2023: comment éviter le motif 1 ?

Le motif 1 est assez rare alors il est assez facile à éviter.

Les points qu’il faut bien vérifier pour éviter ce genre de motif :

  • Vérifiez que toutes les informations sur votre passeport et votre billet d’avion/bateau sont corrects et à jour. Les fautes d’orthographe des noms sont assez fréquentes, donc pensez à vérifier.
  • N’essayez surtout pas de falsifier ou modifier de quelque manière que ce soit vos documents.
  • Dans le cas où vous auriez besoin de traduire vos documents, demander les services d’un traducteur agréé.
  • Si vous utilisez dans votre dossier des documents fournis par une agence de voyage, vérifiez que ces documents sont authentiques.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires